Sauvons nos 2èmes lignes !!!.......Supprimons les caisses automatiques.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


POUR UN déconfinement SOCIAL

Pétition à l’intention des gouvernants : on vous prend au mot !

 «Je veux dire aux caissières et aux caissiers, à ceux qui mettent en rayon, aux caristes: oui votre activité est essentielle et c'est notre responsabilité de vous protéger.» Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances :

 « Merci Madame. C'est grâce à vous et vos collègues que nous pouvons, tous ensemble, lutter contre le COVID-19. Pour assurer votre sécurité, le pays s’engage dans un effort sans précédent pour produire masques et gels. » Emmanuel Macron, Président de la République :

Tous ces bla bla, ces cirages de pompe en boucle…

**********************************************************************

Vous les dirigeants, aujourd’hui vous aimez vos caissières et tous les métiers de services, tous ces travailleurs sous-payés et dévalorisés qui sont devenus à vos yeux des héros de la nation, les 2èmes lignes comme vous les appelez.

Vous voulez vraiment les remercier pour leur travail ?  Les caissières ? Les caissiers ? Les caristes ? Les livreurs ? Les agents de sécurité, les agents de ménage ? Tous les métiers de la grande distribution, de livraison, des services à la personne, de services tout court.

On vous prend au mot :

NOUS VOUS PROPOSONS UN VERITABLE HOMMAGE , une reconnaissance durable plutôt qu’une petite prime passagère qui sera vite dépensée pour régler des factures en souffrance...

Pour tous ces métiers aujourd’hui confinés dans des conditions de travail indignes, des bas salaires, nous proposons des mesures d’urgence de dé-confinement social !

Voici les mesures d’urgence sociale pour tous les métiers indispensables à la nation

Vous COMMENCEREZ par rajouter un article 36 à la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 24 juin 1793 :

« Tout métier indispensable à la nation ne peut être réalisé que par l’Homme. »

Autrement dit, vous favoriserez dans tous les domaines l’Homme à la machine, vous favoriserez la création ou le maintien des emplois. Par exemple, en retirant toutes les caisses automatiques, toutes les robotisations des entrepôts.

ENSUITE:

Pour tous les salariés qui exercent un métier indispensable à la nation : les caissières, les caissiers, les caristes, les livreurs les agents de sécurité, les agents de ménage, tous les métiers de la grande distribution, de livraison, des services à la personne, de services tout court.

Beaucoup de ces salariés ont des contrats précaire et ne peuvent pas vivre de leur travail.

  • Vous passerez tous les contrats de ces salariés en CDI sur simple demande
  • Vous passerez tous les contrats à temps partiel à temps plein sur simple demande
  • Pas de salaire mensuel en dessous de 2000 euros net

Beaucoup de ces salariés travaillent sans papier ou ne parviennent pas à obtenir la nationalité française.

  • Vous accorderez automatiquement la nationalité française à tous ces salariés qui en font la demande y compris les sans papier.
  • Vous obligerez les entreprises à investir dans l’économie réelle : pas d’aide de l’Etat (NOTRE argent), sans obligation en retour en faveur de l’intérêt général.

Pour qu’après cette crise sanitaire, plus rien ne soit comme avant, pour que nous en tirions tous les enseignements, nous vous demandons des mesures  de déconfinement social.

SI VOUS VOULEZ SOUTENIR TOUS CES SALARIES qui tiennent la nation à bout de bras.

SIGNEZ LA PÉTITION.