Trop d'émojis affichés, trop peu utilisés !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !

Jacques EMAUX
Jacques EMAUX a signé la pétition

Cette pétition est destinée aux grandes entreprises qui développent les systèmes d'exploitation les plus courants installés sur les mobiles. En effet, on utilise moins de 100 émojis dans les échanges sociaux, mais par défaut plus de 2800 émojis sont affichés quand on doit faire un choix.

L'objet de la pétition est d'inclure une option simple et ergonomique pour "Supprimer des émojis", afin que chacun puisse personnaliser son menu en réduisant le nombre d'émojis affichés par défaut sur son écran.
Chacun pourra ainsi accéder rapidement aux émojis courants sans être obligé de faire défiler les milliers d'émojis qu'il n'utilise jamais.

En juin 2018, il existait 2823 codes Unicode attribués aux émojis, et il est prévu d'en ajouter d'autres chaque année.

A l'origine, ces petites images expressives servaient à montrer sa joie, sa tristesse ou un plat de nouilles (japonaises). Au fur et à mesure de l'évolution de la technologie, un code (Unicode) commun a été attribué pour standardiser leur apparence chez tous les opérateurs du web (Apple, Android, Gmail, Microsoft, Facebook, Twitter...).

Tout se passait bien tant que l'on pouvait choisir rapidement des émojis classiques et universels. Mais petit à petit, de nouveaux émojis sont apparus en fonction de la culture des utilisateurs (ex : pâtes, hamburger, frites, pizza, tapas, salade végétarienne pour identifier la nourriture).
Dans la catégorie des animaux, les chiens et les chats on vu arriver à leurs côtés un zèbre, un perroquet, un dromadaire, un kangourou, un lama ou un crocodile.
Il fallait donc chercher son animal préférée parmi toutes les espèces de l'arche de Noé (malgré la mise en mémoire des derniers émojis utilisés).

Depuis quelques années, certaines minorités veulent avoir leur émoji, comme si le fait de ne pas apparaître dans cette galerie de caricatures était une brimade. Tout récemment, chaque émoji humain a été décliné en 6 couleurs de peau, au masculin et au féminin, même pour les gardes royaux portant un Bearskin. Or, combien de femmes (y compris Megan Couto) portent réellement cet uniforme dans le monde ? Les associations communautaires font pression régulièrement pour avoir droit à un ou plusieurs émojis. Cela conduit à la création d'une multitude d'émojis qui ne seront jamais utilisés par la majorité, mais qui défileront obligatoirement sur l'écran de milliards d'utilisateurs au moment d'une recherche.

Avec l'option "Supprimer des émojis", les parents pourront aussi supprimer des émojis qu'ils considèrent inappropriés avant d'offrir un smartphone à leur enfant mineur.

NB : Les associations communautaires représentant des minorités ne vont sans doute pas apprécier cette initiative, car elles considéraient ces émojis comme un symbole de reconnaissance sociale en s'affichant sous les yeux de toute l'humanité.
Mais chacun a le droit de choisir ce qui sera affiché sur son écran personnel, donc d'effacer les émojis qu'il désire, et cela sans devenir la cible des associations créées pour lutter contre les discriminations. Imposer "la diversité" à la majorité qui ne l'a pas demandé, c'est la dictature de la bien-pensance. Cette question n'a jamais été abordée par les grands opérateurs, car ils doivent vendre leurs produits (c'est leur raison d'être), ils doivent donc plaire à tout le monde en étant soumis au chantage des minorités activistes.

Si cette pétition a du succès, chacun pourra garder les émojis qu'il considère comme essentiels dans sa culture. C'est une liberté pour chaque être humain que de pouvoir simplifier son écran personnel devenu trop encombré par des émojis qu'il n'utilisera jamais .
Liens pour s'informer sur les émojis :
https://emojipedia.org/faq/
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89moji