Petition Closed
Petitioning Dirigeants de France 3
This petition will be delivered to:
Dirigeants de France 3

Pétition du CRAC Europe : nous demandons à France 3 de cesser de faire l'apologie de la corrida

16,083
Supporters

Fermement opposés à la torture tauromachique (corrida), nous demandons à Monsieur François GUILBEAU, directeur de France 3, Monsieur Thierry LANGLOIS, directeur de l'antenne et des programmes de France 3, Madame Marie-Pierre DURA-SWIDERSKI, directrice de la programmation de France 3, et tout autre dirigeant de cette chaîne, de cesser de diffuser des corridas en direct ou des émissions faisant l'apologie de la corrida, ou tout au moins de laisser les journalistes désirant publier des reportages objectifs sur cette barbarie faire correctement leur travail sans censure.
Nous n'acceptons pas que cette chaîne publique subventionnée par nos impôts ne laisse passer que des reportages partisans de journalistes aficionados, eux-aussi payés par nos impôts.
Nous n'acceptons pas que l'on nous impose ces images violentes et choquantes (surtout aux heures de grande écoute) qui heurtent plus particulièrement les enfants et les personnes fragiles dans le foyer des contribuables.

Cette pétition sera également adressée aux associations de contribuables.


Letter to
Dirigeants de France 3
Je viens de signer la pétition suivante adressée à: Dirigeants de France 3

----------------
Nous demandons à France 3 de cesser de faire l'apologie de la corrida

Fermement opposés à la torture tauromachique (corrida), nous demandons à Monsieur François GUILBEAU, directeur de France 3, Monsieur Thierry LANGLOIS, directeur de l'antenne et des programmes de France 3, Madame Marie-Pierre DURA-SWIDERSKI, directrice de la programmation de France 3, et tout autre dirigeant de cette chaîne, de cesser de diffuser des corridas en direct ou des émissions faisant l'apologie de la corrida, ou tout au moins de laisser les journalistes désirant publier des reportages objectifs sur cette barbarie faire correctement leur travail sans censure.
Nous n'acceptons pas que cette chaîne publique subventionnée par nos impôts ne laisse passer que des reportages partisans de journalistes aficionados, eux-aussi payés par nos impôts.
Nous n'acceptons pas que l'on nous impose ces images violentes et choquantes (surtout aux heures de grande écoute) qui heurtent plus particulièrement les enfants et les personnes fragiles dans le foyer des contribuables.

Cette pétition sera également adressée aux associations de contribuables.
----------------

Cordialement,