Pétition aux Camerounais : Le débat, pas la chamaille !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le Groupe de Réflexion et d’Initiatives Citoyennes (GRIC)

                 lance une pétition aux Camerounais :

 

                    LE DÉBAT, PAS LA CHAMAILLE !

 

La tournure actuelle que prennent les écrits publics, entre exaltations partisanes et controverses historiques ou sociologiques, exacerbe les invectives au Cameroun et suscite inquiétude et désarroi tant à l’intérieur qu’en dehors du pays. 

Ces empoignades et ces déchirements sont-ils pur spectacle, ou a-t-on affaire à des corollaires préoccupants du calendrier électoral ?

Si l’iconoclasme peut constituer un acte littéraire et esthétique, il ne faut pas oublier que la profondeur d’une pensée ne se nourrit jamais des miasmes morbides accumulés dans les bas-fonds de la bêtise humaine.

Nous pensons que le passé et l’histoire des nations méritent questionnements, réflexions apaisées et prospectives maîtrisées. Nous pensons aussi que la responsabilité doit être individuelle et engager des questions esthétiques et éthiques. Le débat est légitime, revigorant, mais dangereuses sont les controverses et les stigmatisations de caractère essentialiste.

C’est pourquoi nous invitons toutes celles et tous ceux qui sont attachés au progrès de l’humanité, au débat public, à signer cet appel au calme et à la fraternisation des esprits – pour que triomphe une culture du débat, et non la passion de la chamaille.

                             

La version en anglais de la pétition :

  

      The Group of Reflection and Citizen Initiatives (GRECI)

                 launch a petition to Cameroonians

                          The debate, not the bickering !

"The current turn of public writings, between partisan exaltations and historical or sociological controversies, exacerbates the invectives in Cameroon and raises anxiety and distress both inside and outside the country.

Are these quarrels and rifts pure spectacle, or are they corollaries of the electoral calendar?

If iconoclasm can constitute a literary and aesthetic act, it must not be forgotten that the depth of thought never feeds on the morbid miasma accumulated in the lowlands of human stupidity.

We believe that the past and the history of nations deserve questioning, calm appeasement and controlled forward thinking. We also believe that responsibility must be individual and involve aesthetic and ethical issues. The debate is legitimate, invigorating, but dangerous are the controversies and the stigmatization of essentialist character.

That is why we invite all those who are committed to the progress of humanity, to public debate, to sign this call for calm and the fraternization of minds - so that a culture of debate triumphs, not passion of bicker.

 

 

Un article sur la pétition est publié dans le journal Jeune Afrique:

http://www.jeuneafrique.com/578165/politique/cameroun-42-personnalites-creent-une-plateforme-de-dialogue-citoyen/

 

Signataires / signatories

 

Dr. Eugène Ebodé (Écrivain-journaliste, enseignant)

Gaston-Paul Effa (Écrivain-philosophe)

Jean-Marie Teno (Réalisateur)

Kébir Mustapha Ammi (Écrivain)

Dr. Rabiaa Ebodé (Poète, professeur de lettres modernes)

Fernand Beyene (Financier, dirigeant d’entreprises)

Dr. Aurélie Arribat (Médecin urgentiste)

Jean-Claude Lissouck (Fonctionnaire à la Banque Mondiale)

Joseph Kengne (Avocat au Barreau de Paris)

Eric-Joël Bekale (Diplomate-Écrivain, Président de l'Union des Écrivains Gabonais)

Eric Essomba (Directeur Général ADEMI, Cameroun)

André-Marie Awana (Société Nationale des Poudres et Explosifs à Bordeaux)

Bruce Ngali Tendimba (Nouvelliste, cinéaste)

Ngah Sophie (cadre au ministère des enseignements primaires, Cameroun)

Dieunedort Fokoua (Poète, étudiant en Master II)

Sissy Dipoko (Artiste, musicienne et interprète)

Djaïli Amadou Amal (Écrivaine)

Badiadji Horrétowdo (Écrivain, ingénieur-consultant)

Solange Beyala (Animatrice TV)

Edmond Mballa VII (Directeur du Livre au ministère des Arts et de la Culture du Cameroun)

Koa Bikélé Félix (Directeur administratif de l’Enam, fiscaliste)

Dr. Pabé Mongo (Écrivain, président de l’APEC)

Pr. Faustin Mvogo (Écrivain, professeur émérite des universités du Cameroun)

Sophie Françoise Libock (Poète, Inspecteur coordonnateur au ministère des enseignements secondaires du Cameroun, secrétaire générale de l’Association des Poètes et Écrivains Camerounais)

Dr. Lamine Savané (Maître de conférences en sciences politiques à l’université de Bamako)

Nassur Attoumani (Écrivain)​

Béatrice Mendo (Contrôleur financier au ministère des finances du Cameroun)

Louis-Marie Callet (Assistant d’éducation)

Bernadette Mouaha (Conseillère chargée des évolutions professionnelles, adjointe au Maire pour la Petite-enfance et la planification familiale à Vitry sur Seine, France)

Miong Mariam Saraï (Nouvelliste)

Boudjé Francine (Nouvelliste, cinéaste)

Martinez Djangué (Cinéaste)

Jean Nsana (Poète, étudiant en Master II)

Élodie Alexander (Directrice Cabinet conseil en actions culturelles et événements politiques)

Amalti Nkogloum (Écrivain et professeur d’éducation physique et sportive)

Kalsina Alan Michel (Cinéaste)

Esther Madjogué (Cinéaste)

Dr. Ngo Milénd (Historienne)

Emmanuel Ngog (Artiste peintre, graphiste, compositeur)

Pablo Master (Artiste musicien)

Blaise Ndjehoya (Écrivain, réalisateur)

Franck Biyong (Artiste compositeur, chef d'orchestre)

Émile Moselly Batamack, chercheur/philosophie - musicologie

 

 



Fernand compte sur vous aujourd'hui

Fernand BEYENE a besoin de votre aide pour sa pétition “Pétition aux camerounais : Le débat, pas la chamaille ! / The debate, not the bickering !”. Rejoignez Fernand et 283 signataires.