Petition Closed

Nous sommes quatre militants internationaux qui avons été arrêtés sur de fausses accusations lors d'une manifestation dans le village de Kufr Qaddoum, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 21 septembre dernier.

Suite à notre arrestation, nous avons passé deux jours en prison et sept jours assignés à résidence. Nous avons été relâchés parce qu'un juge d'un tribunal civil a décidé que le témoignage des soldats israéliens à notre encontre était douteux.

Majd et Abdelateef Obeid, deux frères palestiniens, ont été arrêtés le même jour que nous, à leur domicile de Kufr Qaddoum. Les mêmes accusations ont été portées contre eux, par les mêmes soldats.

Cependant, contrairement à nous, ils sont toujours en prison, dans l'attente dune audience du tribunal militaire le lundi 15 octobre où ils seront vraisemblablement condamnés à 4 à 6 mois d'emprisonnement, simplement sur le même témoignage verbal d'un seul soldat.

Nous voulons dire au juge du tribunal militaire que Majd et Abdelateef ne doivent pas être inculpés sur des preuves qui ont déjà été jugées douteuses par un tribunal civil.

Merci de signer cette pétition pour exprimer votre soutien à la libération de Majd et Abdelateef. Nous transmettrons les signatures de cette pétition au juge lors de l'audience du lundi 15 octobre.

Pour d'autres détails sur l'arrestation de Majd et Abdelateef, lire le rapport du Mouvement de Solidarité Internationale ici. (http://palsolidarity.org/2012/10/kufr-qaddoum-apartheid-injustice-for-palestinian-men-kidnapped-from-home/)

Photo : Deux des militants internationaux libérés devant la maison de Majd et Abdelateef pendant la manifestation du 12 octobre à Kufr Qaddoum.

Letter to
Pétition au juge du tribunal militaire d'Salem
Libérez Majd et Abdelateef Obeid

Nous sommes quatre militants internationaux qui avons été arrêtés sur de fausses accusations lors d'une manifestation dans le village de Kufr Qaddoum, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 21 septembre dernier.


Suite à notre arrestation, nous avons passé deux jours en prison et sept jours assignés à résidence. Nous avons été relâchés parce qu'un juge d'un tribunal civil a décidé que le témoignage des soldats israéliens à notre encontre était douteux.


Majd et Abdelateef Obeid, deux frères palestiniens, ont été arrêtés le même jour que nous, à leur domicile de Kufr Qaddoum. Les mêmes accusations ont été portées contre eux, par les mêmes soldats.


Cependant, contrairement à nous, ils sont toujours en prison, dans l'attente dune audience du tribunal militaire le lundi 15 octobre où ils seront vraisemblablement condamnés à 4 à 6 mois d'emprisonnement, simplement sur le même témoignage verbal d'un seul soldat.


Nous voulons dire au juge du tribunal militaire que Majd et Abdelateef ne doivent pas être inculpés sur des preuves qui ont déjà été jugées douteuses par un tribunal civil.


Merci de signer cette pétition pour exprimer votre soutien à la libération de Majd et Abdelateef. Nous transmettrons les signatures de cette pétition au juge lors de l'audience du lundi 15 octobre.


Pour d'autres détails sur l'arrestation de Majd et Abdelateef, lire le rapport du Mouvement de Solidarité Internationale ici. (http://palsolidarity.org/2012/10/kufr-qaddoum-apartheid-injustice-for-palestinian-men-kidnapped-from-home/)


Photo : Deux des militants internationaux libérés devant la maison de Majd et Abdelateef pendant la manifestation du 12 octobre à Kufr Qaddoum.