Pour que Pierre Fribourg arrête de croire que Kawan est son journal intime

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


"chèr journnal,

cé moi que je sui le + mieu mé rien qu'il fon que membété o travail"