Ouverture APEMS à Crissier pendant vacances scolaires

Ouverture APEMS à Crissier pendant vacances scolaires

Lancée le
14 juin 2022
Signatures : 106Prochain objectif : 200
Soutenir maintenant

Pourquoi cette pétition est importante

Lancée par Laura FERRARA

Crissier est composé de 9'398 habitants pour une seule garderie et une seule UAPE et APEMS communale.

Cette ville ne fait que croître en construisant des habitations et des commerces. 

En ayant toujours qu'une seule garderie et UAPE / APEMS qui de plus ferme pendant toutes les vacances scolaires = 14 semaines par année ! Quel parent a 14 semaines par année ? Un/e maître/sse, une maman ou un papa au foyer. La plupart des parents ont en moyenne 4 à 5 semaines de vacances par année. 

Cela signifie que pendant 9 voir 10 semaines, ils doivent trouver une autre solution de garde pour leurs enfants. Des camps qui ont un certain budget de 300.- à 600.- par semaine. Pour des personnes à revenus moyens ou bas, c'est trop exorbitant.

Pourquoi ne pas permettre aux enfants jusqu'en  6P voir même 8P la fermeture estivale de 3 semaines et la fermeture hivernale de 2 semaines comme pour les enfants jusqu'en 2P. Tout simplement créer pendant les vacances scolaires un échange entre 3 et 6P voir 8P. Les communes telles que Chavannes-près-Renens, Saint-Sulpice, Ecublens, Bussigny, Prilly, Cheseaux, Romanel-sur-Lausanne, Jouxtens-Mézery, Pully ont jusqu'à 6P voir même 8P.

Un enfant jusqu'à 12 ans ne peut pas rester seul à domicile, et encore moins un enfant de 6 ou 7 ans.

Autrement, pourquoi la commune de Crissier ne proposerait pas des subventions de 200.- par semaine et enfant (9 semaines = 1800.- le prix d'un tarif brut d'un mois de garde en APEMS) ou l'extension d'offres de centre aéré (actuellement uniquement une semaine à Pâques et en Automne) via le transit. Compte tenu qu'a ce jour ni la commune ni l'APEMS de Crissier ne souhaite ouvrir pendant les vacances scolaires.

Nous sommes nombreux à ne pas être ni des professeurs ou des parents au foyer.

Alors signons pour nos enfants et surtout pour pouvoir concilier notre vie professionnelle et privée en harmonie!

Ne créons pas uniquement des habitations mais aussi des lieux d'accueil pour nos enfants pendant 9 semaines de vacances...

ENSEMBLE NOUS POUVONS Y ARRIVER.

Laura et tous les parents dans la même situation.

 

 

 

Soutenir maintenant
Signatures : 106Prochain objectif : 200
Soutenir maintenant