on m arrache ma fille de neuf ans handicapé

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


 

Bonjour,
J’ai une petite fille de 9 ans handicapée. Depuis sa naissance, je l'ai bien élevée et fait grandir. Au début, elle avait 80% de handicap et en la faisant évoluer avec amour, elle est descendue à 75 %. C’est peu, mais c'est un début et j'en suis fière !
Suite à un divorce très difficile et les dires de mon ex-époux avec les éducateurs qu’il a manipulés puisqu’il a fait placer ma fille qui est maintenant en institut au lieu d’être avec moi, une enquête est en cours. Depuis le 4 novembre 2015, je n'ai pu la voir que 10 heures ! Alors que je l’avais tous les jours avec moi auparavant !!
Les éducateurs de LUNEVILLE ont tout fait pour me l'éloigner ! Ils l'ont fait transférer dans un internat du Val d'Ajol, dans le 88 (les Vosges). Cela fait plus d'un mois que je ne l'ai pas vue. La chef du service des éducateurs de Lunéville, avec son regard mesquin, m’a crié " je ferais tout pour vous l'enlever "… Cela faisait trois fois que je voyais cette dame, on ne se connait même pas . 
Elle ne connait pas le père de ma fille.

Un des éducateur a mentionné  ces mots devant le juge des enfants que j aurais dis

< pour ma dernière visite , qu elle serait sur ma tombe >  alors que je n'ai même pas dit ces propos indécents devant ma fille ! ce qui est vraiment n importe quoi, juste un ragot pour avoir quelque chose contre moi dans le dossier du compte - rendu d'audience !
J'avais beau leur dire, que mon ex-mari n’avait rien fait pour ma fille, que si j’ai déménagé dans le département voisin (54), c'est qu’il me battait et que même mes grands enfants, mon fils et mon autre fille, l'avaient fait aussi, en reproduisant les sévices de leur père !
Je leur ai dit que je m’étais éloignée de cette violence que leur père se réjouissait de faire, et même devant mes enfants, mais surtout pour protéger mes enfants de cette violence.
Je n'ai réussi à porter plainte de sa violence que le jour de mes quarante ans ! Quel cadeau ! Je ne pouvais déposer plainte avant, j'étais totalement sous son emprise ! Et pour se venger, il a réussi à m’enlever ma fille, non pas pour l’élever avec amour, mais pour me faire du mal, en la faisant placer et toucher les allocations revenant à ma fille pendant que d’autres s’occupent d’elle.
Son père, en quatre mois de garde provisoire, s'est empressé de l'interner ! Son handicap ne justifie pas un internat !!
Mais rien y fait ! Aujourd'hui, mon ex-mari fait l'agneau, il endort son monde, tel un pervers narcissique !
Monsieur le procureur, aujourd'hui je demande à récupérer ma fille. Je ne suis en aucuns cas une mauvaise mère et ne suis pas en cause dans cette enquête ! Le harcèlement de ces éducateurs et chef de service de Lunéville envers moi a été déplorable, même le juge ne tenait pas compte de mes demandes et j’ai vite compris qu'il ne ferait rien pour moi, puisque c'était déjà jugé bien avant le jour de l'audience.
Depuis sa naissance, ma fille a toujours été auprès de moi, jour après jour. C’est l’amour inconditionnel qui nous lie qui m’a permis, jour après jour, de la faire progresser. Mais nous avons été séparés brutalement, elle ne comprend plus rien à la situation avec tous les transferts qu’elle a subis, elle me réclame et on l’empêche de me voir autrement qu’une fois par mois, et que sous surveillance, comme une criminelle …
JAMAIS SANS MA FILLE !!!!! J’ai réussi à m’entourer de personnes compétentes et à faire réexaminer mon dossier.
Et je demanderai une enquête supplémentaire si je vois à nouveau ma fille avec des bleus aux poignets comme lors de ma dernière visite. Personne n’a voulu me dire d’où ils proviennent. J’ai peur pour ma fille !!!
JE FERAI TOUT POUR QUE MA FILLE ME REVIENNE.
Je ne suis pas déchue de mes droits parentaux et je tiens à ce qu’ils soient respectés comme il se doit.
J’ai assez subit de violences physiques, verbales et psychologiques venant de mon ex-mari. Il sait qu’il ne peut plus m’atteindre qu’au travers de ma petite fille. Il sait endormir son entourage pour m’enlever ou diminuer au maximum mes droits.
Même si je dois passer par les médias, je ferai connaître le monstre qu’il est, avec les preuves de ce qu’il me fait encore subir et qui seront remises à qui de droit.
Je suis une mère et je ferai tout pour me battre, dans la légalité, afin qu’on me rende ma petite fille, mon rayon de soleil.
Aujourd’hui, je suis bien entourée grâce à tous ces amis qui connaissent mon calvaire et mon combat, et je n’ai plus honte de cette violence physique et morale dans laquelle on m’a enfermée durant toutes ces années. J’ai pu prendre ma vie en mains et me reconstruire peu à peu mais rien ne pourra vraiment se faire sans que ne soit comblé ce vide béant, sans ma petite fille….
MON SEUL COMBAT, MON SEUL CRI : RENDEZ-MOI MA FILLE !!!!!!!!

 

 



marie france compte sur vous aujourd'hui

marie france ORIEL a besoin de votre aide pour sa pétition “on m arrache ma fille de neuf ans handicapé”. Rejoignez marie france et 1 143 signataires.