STOP à la DICTATURE de la PEUR / OUI à une vaccination VOLONTAIRE

STOP à la DICTATURE de la PEUR / OUI à une vaccination VOLONTAIRE

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
D. L a lancé cette pétition adressée à Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé) et à

Depuis plusieurs mois maintenant les médias, les politiques entretiennent et alimentent la peur et l’angoisse générée par cette crise sanitaire.
Je ne rentrerai pas ici dans le débat sur la véracité des informations données, les scientifiques eux même ont du mal à se mettre d’accord.

Je ne suis pas là non plus pour dire oui ou non au fait de se faire vacciner j’ai, moi au moins, l’honnêteté de reconnaître que je n’ai pas les compétences pour choisir à la place des autres.
Je fais cette pétition pour vous inviter à réfléchir, à ouvrir les yeux sur ce qui se passe actuellement. Nous entrons petit à petit dans une dictature consentie par un peuple anesthésié par la peur et l’angoisse.

Les Français étaient pourtant réputés pour être peu coopérant. Depuis plusieurs mois, on les confine, les déconfine, les reconfine avec des protocoles sanitaires qui changent continuellement et qui manquent souvent de cohérence mais ils ne disent rien.

Le pass sanitaire, la vaccination obligatoire et quoi d’autre après… à oui le fishing donné aux médecins pour les rendre complice de cette marche vers la dictature au nom du soi-disant « intérêt collectif ».

Une vaccination n’est pas un acte bénin, il y a des conséquences possibles à court terme ou à long terme le passé nous l’a déjà démontré. Il s’agit là en plus d’un vaccin récent avec peu de recul sur les conséquences. Sans parler des personnes ayant des contres indications que doivent-elles faire ? être pointé du doigt ? Va-t-on voir sortir un nouveau symbole de discrimination à accrocher sur ses vêtements pour les non vacciné ? Des accès à des lieux publics refusés ? Des licenciements autorisés ? Des villes veulent même mettre un label sur les magasins dont les commerçant sont vaccinés. Beaucoup de choses qui peuvent faire penser aux heures sombres de l’histoire de France.
Rappelons que l’on parle ici d’un vaccin qui n’empêche pas ni d’être malade ni de contaminé donc où est l’intérêt collectif ? Ah oui l’immunité collective, mais même les pays vaccinés ont toujours le virus qui circule et certains même remettent des restrictions en place. Où est la logique là-dedans ?
Les soignants sont encore pointés du doigt comme les responsables de tout cela. N’est-ce pas odieux comme procédé d’accuser les personnes en première ligne qui ont déjà données énormément de leur personne durant toute cette crise et on les remercie en voulant leur imposer une vaccination sans tenir compte du bénéfice/risque pour leur propre santé. Quelle beau cadeau ! Merci pour le service rendu, merci d’avoir pris des risques mais maintenant c’est le vaccin ou la porte. Dans un pays ou l’on manque déjà cruellement de soignant là encore où est la logique ?
Alors si vous aussi vous souhaitez revenir à une démocratie réelle et que vous êtes pour la LIBERTE de disposer de son corps alors signez cette pétition.  

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !