Le maintien du SAMU 89 à Auxerre

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Mobilisons pour une santé de proximité et de qualité pour notre département l’Yonne!                      

La crise du COVID 19 a montré à quel point le désarmement sanitaire de notre département de l’Yonne 89 était dangereux. L’administration (ARS BFC via le gouvernement) envisage pourtant la fermeture du centre de régulation du SAMU d’Auxerre et son transfert au CHU de Dijon. C’est bien mal récompenser la mobilisation, à bien des égards, extraordinaire, de nos soignants au cours de ces derniers mois. En outre, le SAMU d’Auxerre a été classé parmi les meilleurs de France par le Point en 2018. Il réussit à intervenir dans des délais raisonnables notamment, grâce à son excellente connaissance du terrain. Pourquoi faut-il à tout prix empêcher la disparition de cette structure qui a montré son efficacité?

- Le temps gagné en médecine d’urgence, c’est souvent des vies sauvées. Si l'on régionalise le centre d’appels, cette dimension de connaissance du terrain disparaîtra et la réactivité des secours risque d’être moindre.

- La disparition du centre de régulation accélérerait encore la désertification médicale pour le département de l’Yonne 89. Cela fragiliserait évidemment les urgences (Auxerre- Sens-Joigny- Tonnerre-Avallon), la médecine de ville (SOS Médecin-Médecin- Infirmières  libérales- ambulanciers privées…) et les professionnels de santé qui y travaillent (médecins régulateurs- assistant de régulation médicale (ARM)- ambulanciers hospitaliers).

Il faut défendre et sauver l’œuvre créée, pour vous, par  le Dr Jean-Louis Hussonnois (fondateur du SAMU 89) tout au long de sa vie.

Cette pétition sera transmise à nos chers(es) députés et sénatrices de l’Yonne,

- Monsieur Guillaume Larrivé, député de la 1ère circonscription de l'Yonne

- Monsieur  André Villiers, député de la 2ème circonscription de l'Yonne

- Madame Michèle Crouzet, députée  de la 3ème circonscription de l'Yonne

- Mme Noëlle Rauscent  (en remplacement de M. Jean-Baptiste Lemoyne), sénatrice

- Mme Dominique Vérien, sénatrice

Signez en masse, nous voulons garder notre SAMU 89