Offrons un accueil décent aux sans-abris dans le Chablais

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Le seul centre d'accueil pour les personnes fragilisées, isolées et sans domicile stable dans le Chablais va fermer dans 6 mois. Si nous n'agissons pas ensemble, des centaines de personnes n'auront plus le droit à un accueil décent.

Depuis de nombreuses années, à Thonon-les-Bains, il existe une structure d'accueil pour les Personnes Sans Domicile Stable du Chablais. Ce lieu permet aux sans-abris et/ou personnes isolées de prendre leur douche, faire leur lessive, se mettre au chaud, réaliser leurs démarches administratives dans un même lieu. Ce service, géré par l'Association La Passerelle, est financé sur fonds publics. En moyenne, le service comptabilise 4000 à 5000 passages par an. Au total, ce sont 300 à 400 personnes par an qui peuvent être accompagnées dans leur insertion sociale grâce au travail de l'équipe de professionnels.

Plus qu'un accueil de jour pour personnes fragilisées, il s'agit d'un travail indispensable visant à respecter leur dignité et leurs droits fondamentaux. Pourtant, le Conseil d'Administration et la direction de l'association ont décidé de ne plus gérer le service ce qui entraine une fermeture dans 6 mois. Quitte à laisser à la rue des centaines de personnes dans le besoin.

"Nous avons été informés de la décision de fermer le service début Octobre, sans qu'une suite ne soit envisagée.", raconte l'un des travailleurs sociaux, membre du personnel. "Si aucune continuité du service n'est assurée, les personnes que nous accompagnons n'auront plus nulle part où se mettre à l'abri. Aucun autre lieu dans le Chablais ne leur permet d'accéder à un ensemble de services décents : un peu de chaleur, un café, une douche, un repas, un accompagnement social." L'inquiétude est présente chez les bénéficiaires : "Si cela ferme, où va-t-on aller ? On fait comment ?". Des questions auxquelles la direction n'est pas en mesure de répondre.

QUE PEUT-ON FAIRE ?

Ce service est soutenu par des fonds publics. Si le service d'accueil de jour de La Passerelle ferme, il est donc de la responsabilité de Thonon Agglomération d'assurer la continuité de ce service en ouvrant un autre lieu d'accueil de jour pour les sans-abris du Chablais garantissant au moins le même niveau de prestations.

L'accueil de jour, c'est quoi ?

Un "accueil de jour" est un lieu de premier accueil, un espace de socialisation, de lutte contre l'isolement. C'est un lieu où les besoins de première nécéssité sont assurés et où les personnes fragilisées peuvent rencontrer un travailleur social qui les aide dans leurs démarches de réinsertion. En 2016, un rapport de la FNARS sur l'évaluation de ce type de dispositif d'aide a mis en avant les atouts de ces structures indispensables à la "veille sociale".

Jusqu'à la fermeture du service prévue dans 6 mois, le personnel continuera à recevoir les gens sans rendez-vous et à les accompagner. Régulièrement, ils permettent à des personnes de retrouver un logement, de se réinsérer. Aidons-les à poursuivre leur travail. 

Il y a dans le Chablais des centaines de personnes fragilisées qui ont besoin d'aide et d'attention. Par solidarité, nous ne pouvons les laisser dans la rue et laisser un tel service fermer sans être remplacé. La barrière est parfois fine avant de basculer dans une situation de précarité. Tendons la main aux personnes fragilisées et assurons la continuité d'un accueil décent dans le Chablais.

Ils nous reste tout juste six mois pour convaincre Thonon Agglomération de pérenniser ce service indispensable à la dignité de tou(te)s les chablaisien(ne)s.