NON au déboisement dans la Forêt de Bouconne !

0 a signé. Prochain objectif : 75 000 !


NOUS,

Citoyens engagés,

Habitants de l’ouest toulousain,

Amoureux de la nature,

Cyclistes, VTT-istes, joggeurs, promeneurs, ramasseurs de champignons,...

sommes farouchement opposés au déboisement à l’œuvre actuellement dans la Forêt de Bouconne.

Nous constatons que d’importantes coupes de bois sont effectuées dans le massif forestier de Bouconne et observons que ce phénomène s’intensifie. De plus en plus d’immenses zones au milieu de la forêt sont entièrement déboisées, les coupes ne sont pas sélectives, les sols sont endommagés par les engins. Nous jugeons cette situation très alarmante et souhaitons attirer votre attention sur les conséquences d’une telle pratique.

En premier lieu, nous estimons qu’il est absolument irresponsable, compte tenu de l’urgence climatique que personne ne peut à ce jour ignorer, de procéder à un abattage massif d’arbres, qui jouent un rôle crucial dans la régulation des températures, dans le cycle de l’eau et dans la lutte contre la pollution. Alors que nous constatons tous que les phénomènes caniculaires se multiplient et s’aggravent, il est primordial de préserver les massifs forestiers au lieu de les détruire.

Par ailleurs, la destruction des habitats naturels des animaux sauvages – insectes, amphibiens, mammifères, oiseaux – est catastrophique pour la biodiversité. A notre époque où la communauté scientifique s’alarme de la disparition des insectes pollinisateurs, potentiel désastre écologique et humanitaire, il est inacceptable d’anéantir les écosystèmes qui les abritent !

Enfin, nous sommes nombreux à apprécier la forêt de Bouconne pour sa contribution à notre qualité de vie et à la valorisation de notre région. Plus grand massif forestier dans les environs de Toulouse, cette forêt unique fait partie de notre patrimoine. Que nous soyons habitants des Communes qui bordent la forêt, ou sportifs, ou promeneurs occasionnels en famille, nous sommes tous attristés de voir notre belle forêt se transformer en paysage chaotique.

Nous sollicitons donc de toute urgence l’arrêt de cette exploitation massive de la forêt de Bouconne et demandons la mise en place immédiate d’une gestion forestière plus durable.

NOUS NE VOULONS PAS D’UN DÉSERT DE BOUCONNE !

 

 

 



Jérôme compte sur vous aujourd'hui

Jérôme JALINIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Office National des Forêts: NON à la déforestation dans la Forêt de Bouconne !”. Rejoignez Jérôme et 55 126 signataires.