Dénonciation des conditions de travail DNATA Genève.

Dénonciation des conditions de travail DNATA Genève.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Mustapha RAJI a lancé cette pétition adressée à office cantonal et à

Comme vous le savez bien, les conditions de travail sont déplorables chez DNATA Genève, peu importe les doléances, celle ci reste sans considération, la hiérarchie n'en a que faire et les censure même croyant étouffer les rébellions, alors que bien loin de ces démarche l’idée de la rébellion, plutôt il nous incombe à chacun de préserver notre intégrité lorsque notre hiérarchie manque elle complètement à son devoir, vraiment, par de tel manœuvre, nous ne sommes aucunement rebelle adepte du désordre, bien au contraire, nous ne demandons que plus d'ordre et de meilleure conditions de travail lorsque celle-ci ne font que dépérir.


Puisque depuis toujours DNATA ne veut rien entendre, au travers de cette pétition et en association des syndicat SSP et SIT, nous invitons l'OCIRT ( Office cantonal de l’inspection et des relations du travail ) à enquêter et imposer l'amélioration de vos conditions de travail, ce sont les représentants de l’état sur ces questions et les invitons donc à mener investigation, il s'agit là de mettre la hiérarchie au pied du mur, lorsque ces la bafoue complètement nos droits, sans once de respect à notre égard, bien entendu, un grand STOP est de rigueur, cela dure depuis trop longtemps !!!!

Chers collègues, sachez que la balle est dans votre camps et votre destin en vos mains, n'attendez plus rien de votre hiérarchie, il est certain que ces là essayerons d'enrayé notre démarche, il ont tant à ce reprocher aujourd'hui, et eux vous lanceront encore et toujours plus de promesse, il y a bien longtemps qu'ils auraient dû agir si il nous portait estime lorsque nous appelions au secours, malheureusement si vous attendez après les Responsables d'une situation pour y mettre fin, et bien certes vous allez attendre longtemps, à vous de prendre vos problèmes à bras le corps et faire en sorte que cela change, nous chargeons donc ici l'autorité SUISSE du travail, de contrôler et d'imposer des mesures, nous avons constitué un dossier de dénonciation de 20 page de commentaire, tous vos problèmes y sont en grande partie relaté et votre action passe par la simple mention de votre identité en cette présente pétition attestant de la véracité des reproches formulées à l'encontre de votre employeur.
Comprenez que plus il y aura de signature, plus l'OCIRT s'appliqueront et déploieront de leurs moyens pour investiguer, pour vous dire ils peuvent remonter leur investigation sur 10 ans et ont liberté de toutes réquisitions, eux consulteront tout fichier pouvant confirmé ou infirmé le bien fondé de nos accusations, à savoir: planification, matériel en usage, salle de pause, etc, et écouterons certainement vos témoignages, vous le savez bien, il est clair qu'il n'auront que peu de peine à constater les anomalies, ils établiront pour finir leur constat et rapport, ce contexte permettra à tout ceux lésés en leur âme et leur corps, licenciés ou toujours en service, à appuyer et défendre leur raison devant les hautes juridictions, cette pétition permettra ainsi le changement et obligera la hiérarchie à vous porter plus de respect et de considération, ils cesseront de ce fait leur agissement frauduleux, eux qui sans scrupule se mettent bien au dessus de la loi, convaincu qu'ils sont libre de tout et que leur statut leur confère plein pouvoir .

Chers collègues, c'est vous qui subissez leur malhonnêteté, c'est vous qui courrez et travaillez constamment en toute précipitation malgré le peu de moyen mis en place, les supérieures savent bien nous dompter de cette atmosphère de terreur faussant notre jugement, en nous menaçant de licenciement si les engagements ne sont pas tenue vis à vis des compagnies aérienne, en réalité, soyez conscient de votre valeur, personne ne peut contre vous tant que vous êtes en votre droit, et vous avez bien entendu le droit de préserver votre santé, votre employeur en a lui aussi le devoir, celui de votre protection et celui d’équité en vos traitements, afin de préserver l'équilibre et votre bonne conscience, plutôt eux diffère de traitement selon votre état de santé.
Hélas, DNATA est donc tout bonnement dans l’illégalité totale, vend et use d'un capital humain contre vil économie financière, combien sont malades et fatigués aujourd'hui.
A ce titre M. Crozier et son équipe managériale sont responsables de votre calvaire, lui qui est aujourd'hui muté et promu à DUBAI bien grâce à votre labeur, les anciens se rappelleront des conditions de travail bien meilleur avant son arrivé et la mise en place de ses mesures.
Les hauts hiérarchique et M. Crozier à leur tête sont bien au courant de vos peines mais font malheureusement mine de ne pas l’être, M. Crozier est certainement fourbe, n'agit qu'en trompant, promettant ciel et terre pour l'approbation du personnel, rappelez vous la fois où il descendit soit disant donner un coups de main à la piste, se parant de sa casquette et montant dans les soutes le temps de quelques photos faisant croire à une proximité avec ses employés, il ne se gêne d’ailleurs pas de le rappeler et de s'en vanter dernièrement dans un article du 20 minute rappelant le sinistre dont a été victime l'un de vos collège et parut en date du 01/10/18 intitulé « Combattre pour sauver sa vie » dont vous trouverez le lien en fin de texte et où il prétend « parfois descendre à la piste donné un coup de main pour comprendre les questions de sécurité », il ne fait là que se vendre devant vous avec trois semble bagages placés au fond d'une soute, plutôt, les chargeurs sont bien là pour ça, qu'il se paraisse de sa vrai casquette, celle qui le fait à notre tête, dont il n'a même pas l'air de connaître des responsabilités, lui convaincu que la bonne santé d'une entreprise ne passe que par les comptes dégagé, d'ailleurs, quel honte que de se vendre sur un employé qui a faillit perdre la vie à son service, et vous connaissez certes les dessous de cet accident, plutôt que d'assumer, la hiérarchie préfère fuir de leur responsabilités, accusant le conducteur du transporteur, qui peu être fatigué comme vous et par mégarde n'a pas contrôlé son engin, le matériel en usage et certainement responsables fut écarté aussitôt après l'accident, hélas, bien trop tard, sachez que n'importe qui d'entre vous aurai pu être la victime de cet accident, la vétusté et l'inadaptation du matériel vous expose au pire danger, et bien ici c'est à vous de faire en sorte que cela change.

Comprenez ici que vous avez l'obligation et le devoir de réclamer le changement, faute de quoi et comme tout ceux déjà licencié de leur maladie, vous êtes condamnés, condamnés par l'usure certaine que subit votre corps aujourd'hui et depuis que vous êtes en service, tout dernièrement, ce sont quatre personnes qui viennent d’être licenciés, non pas de leur fautes, mais bien malgré eux de leur final maladie et des maux lié au surmenage et la surexploitation que vous connaissez chez DNATA, sachez que la hiérarchie ne daigne même pas étudier d'un reclassement lorsque vous êtes malade, plutôt ils vous licencient simplement dès que vous n’êtes plus sous période de protection, eux prétextant à la légalité, or sont bel et bien tenu à votre reclassement.

Je suis désolé de vous l'apprendre mais il est bien possible que votre tour vienne demain si rien ne change, en ce sens où en ces conditions de travail, votre bonne santé est certainement engagé au service de cet employeur, celle ci est bien sûr limité, alors prenez votre destin et votre vie en main car le changement ne se fera que par vous même.


IMPORTANT

Chaque nom et signature mentionnés en cette pétition resteront totalement anonyme, pour cela prenez garde à bien cocher la case sous le bouton de signature, d'ailleurs, j'invite tout les signataires à la cocher.
Sachez que cette pétition restera en nos mains et ne sera partagé à quiconque, la hiérarchie ni même les signataires ne pourront savoir qui a signé, cette dernière sera simplement transmise à l'OCIRT qui eu même sont tenu de la garder anonyme.
De plus, afin de donner que plus de crédit à cette pétition et ainsi filtrer d'éventuel signatures farfelu de personne extérieur à DNATA, je vous demande de mentionner en commentaire vos numéro SAP ainsi que période d'engagement et de fin de contrat si vous êtes licencié, ceci permettant à l'OCIRT de contrôler, s'ils le désirent, l'identité des signataires après s'être procuré la liste de tout le personnel engagé auprès de DNATA.
Si vous n'êtes pas employé de DNATA mais que par votre fonction, vous êtes concerné en notre démarche, vous pouvez bien entendu signer, simplement je demanderai de précisez votre statut et votre fonction en commentaire.
Par la grande exposition de nos souci relayé par différent média ces 5 et 6 décembre, comprenez que l’environnement est le plus propice à diffusion de cette pétition, c'est maintenant qu'il faut agir.

PARTAGER A PROFUSION ET SANS LIMITE AU TRAVERS DU LIEN A TOUT LES COLLABORATEURS DNATA.

N.B. : TROUVEZ CI-DESSOUS PAR CE LIEN, UN DOCUMENT DE L'OCIRT EXPLIQUANT LEUR ROLE.

https://www.ge.ch/document/role-ocirt-matiere-prevention-risques-psychosociaux/telecharger


Voici le lien de l'article du 20 minute dont il est fait référence ci dessus :
http://m.20min.ch/ro/sponsored/stories/story/combattre-pour-sauver-sa-peau-30116186

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !