Nous ne croyons en aucun dieu

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Il s'agit pour les non-croyants de se manifester directement pour faire nombre.
Puisqu'il ne peut exister d'instance susceptible de représenter les incroyants, les athées ou les agnostiques, les media donnent la parole aux religieux qui apparaissent de manière pléthorique dans tous les débats portant sur la morale.
Et à part Michel Onfray, quelle place ont les non-croyants auprès des media, dans le débat public ? Aucune. Les religieux sont donc sur-représentés !
Il s'agit, simplement, de "sortir du placard" afin que les dirigeants, les gouvernants, les media ne puissent pas faire comme si nous n'existions pas, alors que nous constituons probablement la majorité des citoyens de ce pays.
Pour cela, nous vous demandons de signer ce texte, qui sera publié comme manifeste, et transmis comme pétition de principe au chef de l'État et au premier ministre.

                               « Nous ne croyons en aucun dieu »

Les recensements les plus larges donnent aux êtres humains, depuis qu'une tradition orale leur a été possible, un nombre proche de cinq mille dieux auxquels certains ont, peu ou prou, accordé leur foi et auxquels ils ont voué leur destin.

Nous, signataires de ce texte, ne croyons en aucun.

Nous sommes athées, libre-penseurs, agnostiques, sceptiques, épicuriens, hédonistes … ou simplement incroyants. Nous avons pris l'habitude de regarder l'univers comme une immense énigme encore à résoudre et nous ne comptons sur rien d'autre que notre intelligence collective pour en percer les mystères.

Nous savons que cette courte vie sur cette Terre est la seule dont nous puissions être assurés : « nous pensons, donc nous sommes » est la certitude sur laquelle nous fondons nos convictions, sans avoir recours à d'autres garants que nous-mêmes. Dès que nous cesserons de penser, nous cesserons d'être.

Laïques, nous respectons chez nos contemporains déistes le besoin de croire aux divinités de leur choix et aux textes qui fixent le cadre de leur morale, tant que ces croyances et morales respectent ceux qui, comme nous, ont choisi les lois républicaines comme cadre de la morale collective : seuls le raisonnement et le débat nous paraissent des sources fiables d'accord, voire de consensus, entre les êtres humains.

À ce titre, nous considérons qu'hommes et femmes sont égaux en droit, en dignité, en humanité, et que toute hiérarchie de l'un sur l'autre est une offense à l'intelligence et à la liberté des deux.

La raison - et particulièrement son application par la méthode scientifique - est pour nous la voie unique vers la connaissance du monde et de nous-mêmes, puisque même lorsqu'elle est prise en défaut, c'est encore par elle que nous pouvons en corriger les erreurs : elle est notre seul outil d'appréhension et de compréhension de la réalité.

Il nous paraît donc essentiel que le dialogue puisse rester ouvert et permanent entre tous les humains et que toute expression soit libre afin de partager, autant qu'il est possible, les découvertes, les inventions, les œuvres de l'esprit, les pensées novatrices.

Et comme nous n'imposons à personne notre vision de l'univers, ni la place que nous accordons aux humains en son sein, nous respectons les lois républicaines qui nous permettent de vivre selon nos principes, comme elles permettent aux croyants de vivre selon les leurs.


Signataires : Helena van de Neste, Emmanuel Borde-Courtivron, Marine Blake, Patrice Gohier, Marina Ferreruela, Audrey Harel...

 



Patrice compte sur vous aujourd'hui

Patrice GOHIER a besoin de votre aide pour sa pétition “"Nous ne croyons en aucun dieu"”. Rejoignez Patrice et 55 signataires.