Sauvons 3 écoles : Infirmière, Puéricultrice, Assistante Sociale #LycéeRabelais Paris 18e

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


Nous venons d’apprendre avec stupéfaction que l’Académie de Paris a pris la décision de se désengager du financement de 4 formations dispensées au Lycée Rabelais, localisé à Paris 18ème, lycée labellisé “Lycée des Métiers de la Santé et du Social” :

- Du Diplôme d’État d’Infirmier,

- Du Diplôme d’État d’Infirmière Puéricultrice

- Du Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture

- Du Diplôme d’État d’Assistant de Service social

Cela en pleine crise sanitaire et sociale, où tout le monde s’accorde à dire qu’il faut plus de personnels soignants et que nous allons avoir besoin de travailleurs sociaux pour répondre à la crise sociale qui s’annonce.

Interpellée par les syndicats et les représentants de parents d’élèves, l’Académie explique sans complexe son désengagement par une logique gestionnaire : la dotation du Ministère est en baisse, l’Académie de Paris doit rendre 100 emplois temps plein (ETP) et le Recteur choisit de ce fait de se désengager sans préavis de ces 4 formations professionnelles à la rentrée de septembre 2021.

Les bacheliers et étudiants qui souhaitent postuler à Rabelais pour l’une de ces formations sont dans l’impossibilité de le faire actuellement car l’Académie ne permet pas à ces 4 formations de figurer dans Parcoursup, c’est donc une perte directe de l’offre de formation publique pour les franciliens.

Les étudiants qui sont actuellement dans ces écoles ont le droit de bénéficier d’une formation complète avec une équipe stable et sereine sur son avenir et un éventuel droit au redoublement. Sans financement de ces formations, les équipes enseignantes vont se réduire à peau de chagrin et ne seront plus en mesure d’accompagner les étudiants de manière satisfaisante.

Le lycée Rabelais, ses élèves et ses enseignants ont déjà subi :

- En février 2020, une fermeture des locaux dans le 18ème pour raison de vétusté.

- En septembre 2020, un éclatement de leur hébergement sur plusieurs sites avec l’absence de certitude sur le respect des délais de relocalisation du Lycée dans le 18ème.

- En novembre 2020 des problèmes d’insécurité avec le 16 novembre l’agression au couteau d’un élève du lycée alors que des alertes avaient été lancées en amont pour éviter ce drame.

- En janvier 2021 l’annonce de la réduction de sa dotation avec la suppression de 3 postes, dont un de titulaire, l’impossibilité de dédoubler les classes et de faire de l’accompagnement personnalisé.

Les écoles de formations aux métiers de la Santé et du Social font partie du Lycée des métiers Rabelais.

Nous demandons à l’Éducation Nationale, à l’Académie de Paris, à la Région, de bien vouloir prendre les mesures nécessaires au financement de ces écoles pour qu’elles puissent se maintenir au sein du Lycée Rabelais.

 

Nous suivre sur Twitter : @sauvonsrabelais

Contact presse : sosecoleslyceerabelais@gmail.com

 

Pétition adressée à :

- Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel BLANQUER

- Monsieur le Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier VERAN

- Madame la Ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Brigitte BOURGUIGNON

- Monsieur le Secrétaire d’État en charge de l’Enfance et des Familles Adrien TAQUET

- Madame la Présidente de la Région Île-de-France, Valérie PÉCRESSE

- Monsieur le Directeur régional de la DRJSCS, Eric QUENAULT

- Monsieur le Recteur de l’académie de Paris, Christophe KERRERO