Notre-Dame de Paris : Sauvons les 2000 chênes bicentenaires d'un sacrifice inutile.

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


A l'heure où nous prenons conscience de l'extrême complexité du monde végétal dont les joyaux sont des doyens plusieurs fois centenaires, à l'heure où notre survie dépend des milliers d'arbres que nous devons planter, Notre-Dame, symbole de naissance et de vie, n'a pas besoin de ce sacrifice. Le Romantisme et son époque ont sauvé Notre-Dame de Paris avec des moyens nouveaux. La future charpente sera plus légère pour ménager la structure fragilisée par les masses d’eau et le fort échauffement de la pierre. Alors, Fiat, qu'il soit fait avec les progrès architecturaux des femmes et des hommes d'aujourd'hui.