Non au projet fou de Green Dock de 90 000 m2 d'entrepôts à Gennevilliers !

Non au projet fou de Green Dock de 90 000 m2 d'entrepôts à Gennevilliers !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Laurène ABRAMOVSKY a lancé cette pétition

Depuis plus d'un siècle, dans le sillon des peintres impressionnistes, le petit bras de Seine baignant Épinay-sur-Seine, L'Île-Saint-Denis, Villeneuve-la-Garenne et Gennevilliers, coule des jours paisibles. Bordé de deux parcs urbains de 100 ha, cette oasis de tranquillité est largement appréciée de milliers d'habitants de la banlieue du Nord-Ouest de Paris.

Ce trésor est menacé de saccage !

Le projet pharaonique « Green Dock » est annoncé par ses promoteurs comme le plus grand entrepôt fluvial d'Europe. Cette masse de béton, haute de 35 mètres (l'équivalent d'un immeuble de 12 étages), long de 600 mètres d'un seul tenant (soit 2 Stades de France), déployant 90 000 m2 d'entrepôts écrasera totalement l'espace environnant et provoquera un flux insupportable de camions, ajoutant de nouveaux embouteillages au trafic déjà surchargé. 

� En service jour et nuit, cette plateforme monstrueuse fonctionnera 24h/24 : bonjour la vie des travailleurs !

� Éclairée en permanence : bonjour la pollution lumineuse et le réchauffement climatique !

� Provoquant les bruits des manœuvres incessantes : bonjour le sommeil des riverains !

� Empoisonnant l'atmosphère par la pollution des camions : bonjour la santé de tous !

� Soumettant les oiseaux à toutes ces perturbations : bonjour l'avenir des espèces protégées, cormorans, hérons cendrés, martins-pêcheurs… de la réserve naturelle située juste en face !

� Et last but not least, bonjour les atteintes juridiques aux protections écologiques instaurées par la directive européenne « Natura 2000 ».

Sans vergogne, Haropa Port via le promoteur Goodman donne le change en proposant la plantation de quelques arbres, la pose de panneaux solaires et l’installation d'une ferme sur le toit. Et l'argument d'un transport fluvial plus vertueux ne tient pas : le transport par la Seine ne concernera au grand maximum que 15 % du trafic, contre 85 % des marchandises livrées par camion !

En matière d'enfumage, peut-on faire plus cynique ? Green Washing !!!

Plus nombreux sont chaque jour les partisans du sauvetage des bords de Seine contre ce projet ultra polluant, destructeur des paysages naturels de la boucle Nord-de-Seine, patrimoine des habitants des départements 92, 93 et 95 ! 

Il est encore temps d'agir, avant le dépôt du permis de construire en avril 2023. 

Avec notre collectif d'habitants et d'associations d'Argenteuil, Epinay, Gennevilliers, l'Ile Saint Denis ,Villeneuve La Garenne, en colère contre ce projet contre nature, signez contre Green Dock ! 

Les signataires: Comité Jean Vilar ,Coordination Eau Île-de-France, EducEcolo, Groupe national de surveillance des Arbres ISD, Halage, L’Essoreuse, Le Jardin du Figuier, Les Amis du Port Sisley, L’Île Vivante, L’ Île Flottante, Péniches à la folie, Protection Berges de Seine 

- www.la-seine-iles-rives.fr/GreenDock/?PagePrincipale

- https://blog.mondediplo.net/greenwashing-et-demesure-sur-les-berges-de-seine

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !