NON AU NOUVEAU "SEVESO" DANS LE DUNKERQUOIS....!!!!

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L' usine belge INDACHLOR (INDAVER) spécialisée dans le recyclage de déchets chlorés industriels eux-mêmes importés devrait voir le jour sur la commune de Loon-Plage et venir s'ajouter aux sites déjà nombreux et dangereux classés hautement SEVESO. sur le DUNKERQUOIS.

Cette ième implantation seveso ne créera que 21 emplois et surtout entraînera un trafic supplémentaire de camions pour livraisons de ces produits dangereux et polluants, et ce, nuisant une nouvelle fois, à l'image de marque déjà malmenée de notre littoral au détriment d'autres alternatives plus valorisantes (tourisme, énergies renouvelables, biodiversité....)  

 Extrait de SYNTHESE de l'AVIS et AUTORISATION délivrée par la Préfecture du Nord (mise à jour 4 mai 2018)  :

......." Le projet consiste à traiter thermiquement des déchets dangereux (essentiellement chlorés)  en vue de produire de l'acide chlorhydrique et d'utiliser la chaleur du procédé pour générer de la vapeur d'eau et de l'électricité.  La capacité de traitement envisagée est de 600 000 tonnes de déchets par an."

........."le statut SEVESO Seuil Haut est atteint par dépassement direct pour certaines des substances et mélanges présents sur le site.....La qualité de l'étude d'impact est jugée satisfaisante par l'autorité environnementale et les enjeux sont correctement appréhendés......."

Des pétitions massives, des alertes d'associations et un communiqué de la Municipalité de Grande-Synthe s'opposant à ce projet témoignent de l'inquiétude grandissante des habitants.

Afin d'apporter votre soutien, je vous invite : 

  • - à signer la pétition via internet 
  • - à vous rendre en mairie de Loon-Plage jusqu'au 1er juin pour vous exprimer et rejeter ce projet si vous estimez qu'il est une mauvaise nouvelle pour notre environnement


Pascale compte sur vous aujourd'hui

Pascale DESCAMPS a besoin de votre aide pour sa pétition “NON AU NOUVEAU "SEVESO" DANS LE DUNKERQUOIS.....!!!!”. Rejoignez Pascale et 423 signataires.