Non au licenciement de Teldja, triplement discriminée !

Non au licenciement de Teldja, triplement discriminée !

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
Ugict CGT a lancé cette pétition

Non au licenciement de Teldja, enceinte et triplement discriminée ! 

Le 16 mars 2022, Teldja Seniguer, Cadre au Carif-Oref[1] Occitanie, a été convoquée par sa direction pour un entretien préalable au licenciement. Ce qui lui est reproché ? D’avoir émis depuis plusieurs mois des alertes dénonçant un climat sexiste et raciste dans l’entreprise. Teldja, comme plusieurs autres salarié.e.s est victime de ces comportements. Rien ne lui est reproché sur son travail. 

Oui, incroyable mais malheureusement vrai. Au lieu de mettre un terme au sexisme et au racisme dénoncé par Teldja, au lieu de mettre en place, comme il en a la responsabilité, une politique de prévention, le directeur du Carif-Oref a fait le choix de licencier la lanceuse d’alerte ! Pire, la direction a enclenché cette procédure quelques semaines après que Teldja leur a annoncé être enceinte ! 

En s’attaquant à Teldja, victime de sexisme et salariée enceinte, ce sont toutes les femmes qui sont attaquées

Pourtant, le travail de Teldja Seniguer était unanimement apprécié jusqu’à ce qu’elle dénonce le climat sexiste et le management pratiqué par la direction. L’employeur sait qu’en la faisant taire de cette manière, elle qui est l’unique déléguée syndicale, il musellera toute contestation dans l’entreprise et tout contre-pouvoir. 

Teldja est aussi membre du bureau de l’Union Départementale CGT de la Haute-Garonne et la Secrétaire Générale de l’Union Locale CGT Toulouse-sud, qui soutient des centaines de salariés de petites structures, travailleurs et travailleuses précaires, aide-soignant.e.s, infirmièr.e.s, livreurs à domicile…

En s’attaquant à Teldja, représentante du personnel, ce sont tou.te.s les travailleur.se.s, et en particulier les plus fragiles qui sont attaqué.e.s. 

Cette procédure de licenciement se fait en contradiction compète avec la protection des victimes et témoins de sexisme, de racisme ou de harcèlement sexuel. Elle foule au pied la protection des représentant.e.s du personnel et s’assied sur la protection des salariées enceintes. Nous appelons la direction du CARIF OREF Occitanie à y renoncer immédiatement. Nous appelons la Région Occitanie qui finance l’essentiel de la structure, à exiger l’arrêt immédiat de la procédure de licenciement. 

TELDJA, TIENS BON, NOUS SOMMES AVEC TOI !

Premiers signataires de l'appel : AUBRY Manon-Députée européenne La France Insoumise - Co-présidente du groupe de la Gauche au Parlement européen, AUTAIN Clémentine-Députée France Insoumise, AZARIA Ana-Présidente Femmes Egalité, BECUVE Carole-Les Ateliers du Travail, BINET Sophie-Dirigeante de la CGT en charge des droits des femmes et Secrétaire générale de l'Ugict-CGT, BOMPARD Manuel-Député européen - La France Insoumise, CAUBÈRE Cédric-SG Union Départementale des syndicats CGT 31, CLAUDE Myriam-SUD FPA Solidaires, CLERC François-CGT en charge de la lutte contre les discriminations, COHEN Laurence-Sénatrice communiste, DAVID Guislaine-Co-SG et porte-parole du SNUipp-FSU, DENTAL Monique-Réseau Féministe « Ruptures », DESWARTE Bernard-Co-Secrétaire général FSU 31, EPSZTAJN Didier-Animateur du blog "Entre les lignes entre les mots", FERRUA Julie-Secrétaire nationale de l'Union syndicale Solidaires, GERARDIN Sigrid-Co responsable droit des femmes FSU, GUILBERT Murielle-Co-déléguée générale de l'Union syndicale Solidaires, HOUADEC Virginie-Ancienne conseillère régionale et militante féministe, KERGOAT Danièle-Sociologue CNRS CGT, LECLERC Anne-Membre du collectif féministe On Arrête Toutes, MARTIN Nelly-Marche Mondiale des Femmes, MARTY Christiane-Attac, Fondation Copernic, MIRALLES Yuna-Militante féministe, coordination nationale du collectif #NousToutes, PASCAL Philippe-lanceur d'alerte, PERILLAT Marie-Cécile-Co-Secrétaire générale FSU 31, RICHARD Diane-Membre de la coordination nationale du collectif #NousToutes, ROBY Agathe-Conseillère Municipale Toulouse, ROJTMAN Suzy-Porte-parole du Cndf, SALEMKOUR Malik-président de la Ligue des droits de l’Homme, SILHOUETTE Cécile-Institutrice retraitée, membre d'Ensemble!, SILVERA Rachel-Economiste université Paris-Nanterre, co-directrice du réseau MAGE, TESTE Benoît-Secrétaire général de la FSU, TOUCHEFEU Claude-Tlse, responsable rubrique "droits des femmes" de la revue Démocratie & Socialisme, VERZELETTI Céline-Secrétaire confédérale CGT

 
[1] Centre Animation Ressources d'Information sur la Formation/Observatoire Régional Emploi Formation

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !