Non au désert médical dans le Carmausins

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Non aux déserts médicaux dans le Carmausins Ségala

À l'attention : de l'Agence Régionale de Santé et du Ministère de la Santé
ou prés de 1500 personnes sont concernées dans le Carmausin!

La santé ne déroge pas à la règle: bons nombres de petites structures de soins y sont fermées, et progressivement on restreint l'accès aux soins des populations par manque de professionnels de santé.

Pour les populations locales, qui voient partir leurs médecins de famille sans que ceux-ci soient remplacés, cela devient insupportable! Plus de renouvellement d’ordonnances, plus de suivi dans les pathologies lourdes, dans les pathologies de longue durée, pas de secours de proximité, plus de médecins référents: un coût énorme pour la population, un coût exorbitant pour la vie!

Le droit à l'accès aux soins est un droit fondamental qui ne peut être soustrait à 4 millions de personnes en France! Pour cela il faut former davantage de jeunes médecins dans nos universités. La méthode la plus simple et la plus rapide est de desserrer le numérus clausus.

Il y a urgence! Il faut beaucoup de temps pour former de jeunes médecins, il n' y a plus de temps à perdre.

Pour exemple, en Midi-Pyrénées, on formait 580 médecins en 1975, ce sont ceux qui partent à la retraite en ce moment. Ils sont remplacés uniquement que par 320 jeunes médecins formés en 2016: cela va vite pouvoir se transformer en grave problème sanitaire dans toute la région Midi Pyrénées par manque de professionnels de santé!
Sans tenir compte des facteurs aggravants: l'augmentation de la population, son vieillissement, la baisse des heures efficientes de travail des professionnels de santé, etc....

Pour la suppression des déserts médicaux!
Pour le droit fondamental de l'accès aux soins pour tous!
Pour former le double de jeunes médecins en Midi-Pyrénées!

Signez cette pétition



PIERRE compte sur vous aujourd'hui

PIERRE MALOU a besoin de votre aide pour sa pétition “Non au désert médical dans le Carmausins”. Rejoignez PIERRE et 5 signataires.