Adressée à David Coon

NON À LA PRIVATISATION EN SANTÉ AU N.-B.

0

0 signature. Allez jusqu'à 1 500.

NON À LA PRIVATISATION EN SANTÉ AU N.-B.

ENGLISH FOLLOWS

À l’honorable Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, en session.
La pétition de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick et des soussigné(e)s, humblement soumise.

ATTENDU QUE :
•Le gouvernement du Nouveau-Brunswick n’a pas entamé un processus d’appel d’offres avant de sélectionner Médavie comme fournisseur de soins de santé ;

•Le gouvernement du Nouveau-Brunswick n’a procédé à aucune étude pour établir que la privatisation mènerait à une augmentation de la qualité des services rendus. Si telle étude a été élaborée, elle n’a pas été rendue publique ;

•Médavie n’a pas élaboré de modèle de soins ;

•Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a pris la décision de poursuivre la privatisation des soins de santé à l’encontre de la volonté du Conseil d’administration du Réseau Vitalité (dont une partie des membres est élue par le peuple) ; 

•Le Réseau de Santé Vitalité est un organisme public et non commercial, donc redevable à la population ;

•L’annonce de privatisation a suscité une forte réaction populaire et communautaire ;

•La privatisation des soins de santé représente un pas vers l’arrière en ce qui concerne l’atteinte d’une réelle dualité en matière de santé ;

C’est pourquoi la pétitionnaire prie humblement l’honorable Assemblée législative de demander au gouvernement libéral d’annuler l’entente pour la privatisation de la gestion des soins du programme extra-mural et Télé-soins 811. Et la pétitionnaire, comme il se doit, ne cessera de prier.

Cette pétition change.org, quoique très importante, n’est pas une pétition officielle du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Si vous voulez contribuer davantage à cette cause, suivez le lien pour télécharger la pétition papier officielle et faites-la signer par vos ami(e)s et votre famille. Ensuite, veuillez poster la pétition remplie au siège social de la SANB (702, rue Principale, bureau 204, Petit-Rocher, Nouveau-Brunswick, E8J 1V1). 

Merci infiniment de votre appui !

Ensemble, nous mettrons fin à la privatisation en santé au Nouveau-Brunswick !
Pour de plus amples renseignements, veuillez rejoindre notre siège social au 506-783-4205, ou bien par courriel à l’adresse : communications@sanb.ca.

PETITION TO THE LEGISLATIVE ASSEMBLY OF NEW BRUNSWICK

SAY NO TO THE PRIVATIZATION OF HEALTH SERVICES IN NEW BRUNSWICK
TO THE HONOURABLE LEGISLATIVE ASSEMBLY OF NEW BRUNSWICK, ASSEMBLED:

THE PETITION OF THE UNDERSIGNED AND OF THE SOCIÉTÉ DE L’ACADIE DU NOUVEAU-BRUNSWICK, HUMBLY SHEWETH THAT PROCEEDING WITH THE PROPOSED PRIVATIZATION OF HEALTH SERVICES IS NOT IN THE BEST INTEREST OF NEW BRUNSWICK AND IS NOT SUPPORTED BY ITS CITIZENS.

WHEREAS the government of New Brunswick has retained the services of Medavie without soliciting tenders from other potential service providers;

AND WHEREAS the government of New Brunswick has adopted a non-transparent, non-collaborative approach to decisions respecting proposed privatization of extra-mural and tele-health programs;

AND WHEREAS the government of New Brunswick has unilaterally decided to privatize the extra-mural and tele-health programs without duly establishing through scientific study that this course of action will result in a higher quality of healthcare services for patients.

AND WHEREAS if such a study has been done, it has not been made public;

AND WHEREAS neither Medavie nor the Province of New Brunswick has not revealed a potential service delivery model;

AND WHEREAS the government of New Brunswick proposes to privatize these healthcare services against the wishes of the Vitalité Health Network’s board of directors, a body in part elected by the people of New-Brunswick;

AND WHEREAS both the Vitalité and Horizon Health Networks are public, non-commercial bodies with elected directors beholden to the citizens of New Brunswick;

AND WHEREAS the proposed privatization represents a non-collaborative approach that is an affront to the autonomy of both the province’s health networks;

AND WHEREAS the proposed privatization has provoked a strong negative reaction from the people of New-Brunswick;

WHEREOF YOUR PETITIONER HUMBLY PRAYS THAT YOUR HONOURABLE HOUSE MAY BE PLEASED TO ASK THE LIBERAL GOVERNEMENT TO CANCEL ITS PROPOSED CONTRACT WITH MEDAVIE IN REGARDS TO THE PRIVATIZATION OF THE EXTRA-MURAL AND TELE-HEALTH SERVICES, AND AS IN DUTY BOUND YOUR PETITIONER WILL EVER PRAY.
(Seal, in case of existing corporation, and date)
---
This change.org petition, while important, is not an official government petition. If you wish to contribute even further to this cause, please follow the link to download the official paper version of the petition and have it signed by your friends and family. Please follow the link to download the official paper version.

Once filled, please mail to the SANB’s headquarters in Petit-Rocher (702, Principale Street, office 204, Petit-Rocher, New-Brunswick, E8J 1V1). 

We are very grateful of your support!

Together, we will put an end to the privatization of health services in New-Brunswick!

Cette pétition sera remise à:
  • David Coon

    La Société de L'Acadie du N.B. a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 087 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    SANB compte sur vous aujourd'hui

    SANB SANB a besoin de votre aide pour sa pétition “NON À LA PRIVATISATION EN SANTÉ AU N.-B. SAY NO TO THE PRIVATIZATION OF HEALTH SERVICES IN NEW BRUNSWICK”. Rejoignez SANB et 1 086 signataires.