Non à la limitation de la vitesse à 80km/h sur le réseau routier secondaire !

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Le Gouvernement a annoncé que la vitesse maximale autorisée sera abaissée le 1er juillet prochain de 90 à 80 km/h sur le réseau routier secondaire qui ne représente pas moins de 400.000 km dans notre pays.

Cette mesure prise brutalement, sans concertation, touchera de plein fouet le monde rural où les habitants n’ont pas d’autre choix que de prendre leur voiture pour se déplacer et qui verront leurs temps de trajets prolongés.

Elle fait suite à d’autres décisions qui affaiblissent le monde rural comme la hausse des prix du carburant qui, elle aussi, touche mécaniquement davantage les personnes vivant à la campagne.

Les études menées dans des pays voisins comme le Danemark et la Suisse ne confirment pas que la réduction de la vitesse engendre une baisse de la mortalité sur la route.

Il faut changer de braquet en matière de sécurité routière. Nous savons que les mesures les plus efficaces ne sont pas forcément celles qui rapportent le plus d’argent : positionnement des radars automatiques aux points les plus dangereux, prévention des addictions (drogue, alcoolisme, téléphone portable au volant), doublement des glissières de retenue le long des routes, amélioration de l’habitacle des véhicules, recherche sur l’automobile du futur intelligente et connectée, protection des auto-écoles contre les tentatives de dérégulation, etc…

Avec le Député Jean-Marie SERMIER, les signataires de cette pétition demandent au Premier Ministre de renoncer à la généralisation de la limitation de la vitesse à 80 km/h et de laisser aux gestionnaires des routes, en particulier aux Conseils départementaux, la liberté d’user de cette possibilité au cas par cas.



Jean-Marie compte sur vous aujourd'hui

Jean-Marie SERMIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Non à la limitation à 80km/h Oui à une vraie politique de sécurité routière”. Rejoignez Jean-Marie et 10 654 signataires.