NON à la fermeture du collège Jean Moulin à Chartres !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Je m'appelle Alice et je lance cette pétition pour partager avec vous mon inquiétude et mon désarroi quant à la fermeture annoncée le 31 août 2018 du collège Jean Moulin à Chartres.

Ce collège est un exemple de mixité sociale, un creuset d’intégration dont les effectifs sont en hausse permanente et dont les résultats sont excellents.

Malheureusement, pour des intérêts privés purement économiques et commerciaux, ce collège va très certainement devoir fermer ses portes.

Dans l’intérêt de la stabilité et de la continuité de la progression pédagogique de nos élèves, de nos valeurs morales et aussi des conditions d’accueil, il me semble impératif que le transfert de Jean Moulin se fasse de « mur à mur » (soit d'un établissement à un autre).

Pour préserver les valeurs de mixité, de laïcité, d’égalité des chances d’accès à la connaissance et à l’éducation, bref les piliers fondateurs de notre Nation, il est primordial de me soutenir dans mon action pour garantir l’aménagement d’un nouveau site pour accueillir le collège.
Sans cet aménagement, les élèves seraient dispersés dans les autres collèges de l’agglomération jusqu’à la fin de leur scolarité au collège.

Ce projet n’est pas acceptable car il va profondément et durablement déstabiliser les élèves en imposant à nombre d'entre eux des changements d’établissement. Ce projet n’est pas acceptable car il va dégrader les conditions d’études de nos élèves.
Ce projet n’est pas acceptable parce qu’il ne repose sur aucun intérêt pédagogique ou de mixité sociale ou d’amélioration de la qualité du service public d’éducation.

Un reportage de France 3, du 20/11/2015 : https://www.facebook.com/JeanMoulinVivra/videos/168256453525381/

Photo: Les membres du collectif Jean Moulin devant l’entrée de l’établissement à Chartres. © Simon Dechet 



Alice compte sur vous aujourd'hui

Alice LENARD a besoin de votre aide pour sa pétition “NON à la fermeture du collège Jean Moulin à Chartres !”. Rejoignez Alice et 622 signataires.