Non à la fermeture de classe à l'école maternelle Anatole France après la rentrée 2019

Non à la fermeture de classe à l'école maternelle Anatole France après la rentrée 2019

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
FCPE ANATOLE FRANCE a lancé cette pétition adressée à Direction Académique de Versailles et à

A l’attention : de la Direction Académique de Versailles et du Ministère de l’Education Nationale

Suite au comptage des élèves de la maternelle du groupe scolaire Anatole France à la rentrée scolaire et ce malgré nos contestations récurrentes de ce type de méthode, nous avons appris aujourd’hui, 3 jours après la rentrée, votre décision de fermer une classe en maternelle.

Nous, parents d’élèves, nous opposons avec la plus grande fermeté à cette fermeture.

Les effectifs étaient connus dès juin, et affinés fin août. Pourquoi attendre que la rentrée ait eu lieu, nous refaisant ainsi vivre le scénario de 2017 dans la même école. Comment accepter de telles pratiques, néfastes aussi bien pour les enfants que pour l’équipe enseignante ? N’était-il pas possible d’anticiper cette fermeture ? 

Le groupe scolaire Anatole France ne connaît que trop bien les impacts d'une fermeture de classe la première semaine de la rentrée.

Les conséquences de ces fermetures sont désastreuses :

·  Remaniement de toute la structure de l'école avec pour conséquence un changement de classe pour une grande partie des élèves !

·  Des enfants qui refont une rentrée plusieurs jours après la rentrée officielle !

·  Une équipe enseignante modifiée qui de surcroît doit revoir toute la préparation réalisée en amont !

Les parents et les enseignants s'interrogent et sont stupéfaits de voir de telles pratiques alors que dans le même temps notre Ministre, M. Blanquer parle de l'école de la confiance !

La circulaire de rentrée 2019* parvenue en mai aux directeurs d'établissements et enseignants indiquait que "l'école primaire est déterminante pour la réussite de nos élèves. [...] Les trois recommandations qui accompagnent cette circulaire portent toutes sur l'école maternelle. École des premiers apprentissages, dans un cadre qui doit être sécurisant pour les élèves, sa place et son rôle seront particulièrement mis en valeur au cours de l'année scolaire qui vient.

Pour cela, des moyens supplémentaires importants sont mis à disposition : alors même que le nombre d'élèves baisse, 2 300 postes sont créés. Cet investissement va permettre d'achever le dédoublement des classes de CP et CE1 en éducation prioritaire. [...] Afin d'approfondir ce qui a été engagé, le président de la République a fixé le cap : dédoublement des classes de grande section en éducation prioritaire et un maximum de 24 élèves pour toutes les classes de grande section, CP et CE1. Dès cette rentrée, là où c'est possible, ces mesures seront engagées sans tarder. Elles s'accompliront pleinement au cours des rentrées 2020 et 2021."

La structure de l'école maternelle du groupe scolaire avant fermeture répond en tous points à cette directive, à savoir :

- 3 classes de PS à 21-22 élèves 

-  2 classes de MS à 24 élèves

- 2 classes de MS-GS à 24 élèves

- 1 classe de GS à 26 élèves

Qu'est-ce qui justifie une fermeture de classe dans ces effectifs ? L’école de la République ne doit-elle pas être la même pour tous ?  

Aussi, nous vous demandons de bien vouloir reconsidérer votre décision et de maintenir les 8 classes de maternelle en cette rentrée 2019 afin de garantir à nos enfants des conditions d’apprentissage et d’épanouissement propices et en accord avec les engagements de notre Président de la République.

Très cordialement,

Les parents d’élèves de l’Ecole Anatole France

*https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=142385

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !