Non à la démolition de la léproserie d'Herbet (Clermont-Ferrand)

Non à la démolition de la léproserie d'Herbet (Clermont-Ferrand)

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Geoffrey BRUN a lancé cette pétition adressée à Olivier Bianchi (Maire de Clermont-Ferrand) et à

L'ancienne léproserie de Montferrand, qui se trouvait au Moyen Âge, en dehors de la cité afin d'éloigner les lépreux de la population, est de nos jours bien oubliée, car aucun classement n'a été fait. Elle se situe dans le quartier résidentiel d'Herbet, 25 rue Claude Guichard, à Clermont-Ferrand, proche d'une zone commerciale, actuellement derrière le magasin Zodio. L'édifice a été racheté par la société de bailliage social Logidôme, à la municipalité de Clermont-Ferrand, cette société envisage de la détruire pour construire de logements sociaux à la place. Ces dernières attendent le décès de la dernière résidante, vivant actuellement en maison de retraite, qui a d'ailleurs déjà failli être expulsée.

Cette édifice remontant au XIIe siècle, est composé d'une ancienne chapelle romane en pierre noire de Volvic, dédiée à saint Lazare, patron des lépreux. Depuis la rue est visible une ancienne baie géminée et une baie d'un ancien dortoir transformé en cave, également de la période romane en arkose jaune de Montpeyroux (village près de Coudes, Puy-de-Dôme). Il se trouve une croix en pierre de Volvic du XIVe siècle, sous laquelle se trouvait une piéta également en lave noire, aujourd'hui conservée au musée d'Art  Roger Quillot de Clermont-Ferrand. Cet édifice fut par la suite transformé en ferme, il est d'ailleurs entouré de bâtiments agricoles des XIXe-XXe siècles. En effet cette zone était encore rurale il y a quelques décennies car on y cultivait la vigne et les arbres fruitiers. 

Il s'agit donc d'une atteinte au patrimoine de la cité de Montferrand et de la ville de Clermont-Ferrand. Ces vestiges qui avaient été aussi transformés en habitations, comportent encore une ancienne tour (aujourd'hui pigeonnier), d'anciennes portes et fenêtres de l'époque médiévale. Nul ne s'est intéressé à ce patrimoine à l'exception de quelques historiens, ayant travaillé sur le phénomène de la lèpre à Montferrand au Moyen Âge. Ce bâtiment ignoré de la population clermontoise, a besoin d'être restauré et réhabilité, afin de ne pas oublier l'histoire de Montferrand et de ses lépreux. 

La bonne ville de Clermont-Ferrand ne pourrait d'ailleurs pas être digne de devenir, selon son objectif, capitale européenne de la culture en 2028, si elle maltraite et détruit son patrimoine et donc sa propre histoire.

Les clermontois, montferrandais et auvergnats se doivent donc de défendre, de protéger et de promouvoir leur patrimoine, qu'ils ont hérité de leurs aïeux.

Pour en savoir plus :

Article paru le 18 mai 2022 dans la Gazette du Patrimoine

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwjltdz4nOv3AhXqgc4BHXVmBEcQFnoECAUQAQ&url=https%3A%2F%2Fwww.lagazettedupatrimoine.fr%2F&usg=AOvVaw0UnjAKebhxlep_Nt3km5r7

https://www.archivesdepartementales.puy-de-dome.fr/n/hopitaux-et-maladreries-au-moyen-age-et-a-l-epoque-moderne/n:370

https://www.academia.edu/7701404/_Une_chapelle_de_léproserie_oubliée_Saint_Lazare_d_Herbet_à_Clermont_Ferrand_Revue_de_la_Société_française_d_Histoire_des_Hôpitaux_n_152_Des_loca_religiosa_Les_léproseries_organisées_au_Moyen_Âge_nov_2014_p_17_23

http://www.net1901.org/association/LEPROSERIE-DHERBET-PATRIMOINE-EN-DANGER,97328.htmlhttps://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwjltdz4nOv3AhXqgc4BHXVmBEcQFnoECAUQAQ&url=https%3A%2F%2Fwww.lagazettedupatrimoine.fr%2F&usg=AOvVaw0UnjAKebhxlep_Nt3km5r7

 

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !