NON à l'implantation d'une ANTENNE RELAIS à Denguin, en zone NATURA 2000

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !

Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Nous, habitants du village de Denguin, commune rattachée à la communauté de communes Pau Béarn Pyrénées, découvrons avec stupeur qu'un terrain situé à proximité immédiate de la CIP et d'habitations, mais aussi en zone Natura 2000 pourrait très prochainement accueillir une antenne relais haute de 33 m.

Petit historique : la mairie, contactée par l'opérateur Free a refusé de proposer une terrain car elle était opposée à ce projet. L'opérateur Free a donc démarché une propriétaire privée qui accepte de louer son terrain contre un loyer de 5 000€ par an, sans consulter ni informer les voisins du projet, les habitants et administrés de Denguin.

Il est à savoir que l'emplacement visé est en zone classée NATURA 2000. Un site qui a donc vocation à agir en faveur de la nature et de l'environnement !

Par ailleurs, bien des études démontrent les effets nocifs sur la santé des riverains mais pas seulement ! En effet, elles indiquent que la zone la plus touchée par les ondes émises en zone péri-urbaine est située à 1000 mètres de son implantation, soit sur l'école de Denguin ! Est-ce vraiment cela que nous voulons pour les enfants ? Au regard de l'organisation du village, toutes les habitations comprises entre la CIP et le centre du village inclus seraient donc directement menacées.

Au-delà des menaces sur la santé, les biens immobiliers perdraient de 20 à 30% de leurs valeurs.

Au vu des spécificités géographiques du village, d'autres terrains plus éloignés des habitations pourraient certainement mieux convenir à cette implantation.

En signe de protestation, le dinosaure et le gorille de la CIP, qui marquent l'entrée du village et de la Communauté de communes, feront leurs adieux aux Denguinois...

Merci de nous soutenir en signant et partageant cette pétition avant le 31 juillet, ensuite il sera trop tard. La Nature et nous vous disons merci !

Les habitants de Denguin et leurs amis