Non à l’expulsion de la famille et régularisation pour Haykuhi et Artur

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Monsieur Gérald DARMANIN, Ministre de l'intérieur, et Monsieur Nicolas BASSELIER, Préfet de la Charente Maritime,

 

En tant que citoyens, nous exprimons notre soutien à Haykuhi Sakanyan et Artur Avetisyan, et leurs deux filles nées en France. Nous appelons les autorités françaises à annuler l’ordre d’expulsion à leur encontre, à réexaminer leur dossier, et à les régulariser au plus vite. 


Le couple a reçu ce mercredi 5 août 2020 une obligation de quitter le territoire français avec effet immédiat, interdiction de retour sur le territoire français, et assignation à résidence, après plusieurs demandes de titres de séjour. S’ils ont quitté leur Arménie natale, c’est parce que leurs vies y étaient menacées et qu’ils n’avaient pas d’autre solution. Leurs proches sont profondément indignés par l’inhumanité de la décision de la préfecture, et le refus de prendre en compte leur intégration évidente. 


Haykuhi et Artur sont des membres précieux de la communauté des habitants de Saintes, parmi lesquels ils vivent depuis 2013, et où beaucoup les considèrent comme de très chers amis, et certains comme faisant partie de leur famille. Ils parlent couramment le français, Haykuhi à obtenu un Master 2 en Administration et Management Publics de l’Université de Poitiers, Artur a reçu plusieurs promesses d’embauche, et leur fille aînée de sept ans fait l’objet des louanges de son instituteur. Ils sont ici chez eux, mais vivent dans l'inquiétude constante d’une possible expulsion, ainsi que du chamboulement total de la vie de leurs enfants qui n’ont pas connu d’autre pays. 


Cette situation nous paraît intolérable, et nous tenons à souligner qu’il y a des circonstances dans lesquelles une décision humaine et morale nécessite un jugement qui va au-delà d’une simple application des lois en vigueur. Nous adressons donc cette pétition à Monsieur Gérald DARMANIN, Ministre de l'intérieur, et Monsieur Nicolas BASSELIER, Préfet de la Charente Maritime, pour qu’ils fassent usage de leur pouvoir décisionnel afin de réexaminer attentivement le dossier et accorder des titres de séjour à la famille Avetisyan-Sakanyan. 


Nous appelons également Monsieur Jean-Philippe ARDOUIN, Député de la Charente Maritime, Madame Corinne IMBERT et Messieurs Bernard LALANDE et Daniel LAURENT, Sénateurs de la Charente Maritime, et Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République, à intercéder en faveur de ce couple et de leurs enfants pour qu’ils puissent enfin vivre sereinement parmi nous.


 

Lire l’article du Sud Ouest du 5 août 2020:  https://www.sudouest.fr/2020/08/05/saintes-50-personnes-devant-le-commissariat-en-soutien-a-un-couple-de-sans-papiers-7720504-1531.amp.html