Application APSchool à revoir et non au badge à l'école!

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


                                                                                            Bruxelles, le 26 avril 2017

 Aux membres de la Commune d’Evere concernant la plateforme informatique APSchool et le badge à l'école:

Comme groupe de parents d’enfants fréquentant l’école Communale Clair-Vivre (implantations Centre, Germinal et celle du complexe), nous éprouvons le besoin de partager avec vous nos réflexions concernant la plateforme APSchool qui a été annoncée et mise en place fin mars 2017 et qui nous parait inadéquate et incohérente.

Annoncée comme un projet pilote pour une plateforme facilitant nos transactions financières (Garderies/surveillances de midi/soupes et évènements scolaires) et liée à nos enfants, nous sommes nombreux parents à la trouver en réalité fastidieuse.

Nous imaginons sans difficulté que vous avez reçu déjà de nombreux retours, raison du délai supplémentaire accordé jusque fin mai pour nous habituer à la plateforme.

De plus, un badge nous est ajouté et imposé sournoisement. Nous n’en voyons pas la nécessité.

Pour un projet pilote, nous n’avons absolument pas été préparés !

Ce manuel générique de 32 pages n'est pas adapté au fonctionnement de Clair-Vivre. En tant que parents, nous ne nous sentons pas pris en compte. Pourtant en première ligne d’utilisation de cette plateforme, nous demandons à être entendus, à rencontrer le Bourgmestre afin de partager nos remarques et questions en vue d’améliorer ce système!

Nos réflexions portent  sur les points suivants :

Plateforme :

 -       La Commune décide de mettre en place une plateforme interactive pour faciliter les paiements mais celle-ci est complexe, peu ergonomique, pas intuitive (impossibilité de modification, rechargement des pages incessant, incohérence entre le manuel d’utilisation et les onglets proposés, fautes d’orthographe,…)

 -       Quel intérêt de remplir un mois à l’avance si une application interactive est mise en place puisque le but est de pouvoir s’adapter/ se modifier au quotidien ?

 -       Comment justifier un paiement préalable à un service qui n’a pas encore été rendu ?  Certaines familles sont contraintes de gérer leur budget au jour le jour.

-       Comment « nous habituer » à une plateforme aussi peu ergonomique ? (sachant que le Helpdesk ne répond pas aux questions/emails et qu'il semble impossible d'obtenir un numéro de téléphone pour avoir une information /précision...)

 -       Comment garantir un accès pour tous : poste informatique accessible, et accès pour celles et ceux qui lisent peu ou pas, maîtrisent peu ou pas l'informatique, n’ont pas internet à la maison...

Badge :

Les enfants doivent (ou les éducateurs) badger en fonction des sorties d’école.

Quelle est la réelle nécessité objective de cet acte ?

Quel en est l'apport positif, au regard des aspects négatifs potentiels et / ou prévisibles :

    - oublis des badges ou de badger

    - pertes des badges, sacs

    - conflits familiaux (parent qui ne badge pas car enfant à charge de l'autre - sac "oublié" chez l'autre parent)

    - habitude d'être sous "surveillance électronique"

    - renforcement des difficultés financières des familles en difficulté : ceux qui ne peuvent charger suffisamment leurs comptes ne peuvent réserver, et paieront donc le tarif le plus cher ! A terme, risque que certains parents renoncent à la garderie / surveillance du midi, par manque de moyens financiers.

Comme parents, nous soutenons et revendiquons le bien-être et le respect des éducateurs qui s’occupent de nos enfants, des secrétaires dont le travail est conséquent ET le bien-être et le respect de nos enfants !

Badger, c’est enlever du lien humain avant tout et placer l’être humain en état de surveillance.

C’est une action déjà très douteuse en soi et c’est totalement scandaleux dans une école, qui plus est à pédagogie Freinet !!!

Un parent va d'abord prendre le temps de voir son enfant, discuter avec lui et l'aider à rassembler ses affaires et ensuite il ira pointer. Il ne va pas se précipiter pour badger de façon à ne pas être pénalisé financièrement. Il faut d'abord envisager le moment important des retrouvailles et du partage avant le pointage!!

Nous comprenons que la gestion des horaires de nombreux enfants est complexe, cependant, nous trouvons aberrant d’introduire insidieusement le badge dans l’enceinte de l’école, accroché au sac des enfants, afin de faciliter et réguler les facturations. C’est une mesure mettant en péril notre sens humain, sans compter le renforcement de la paupérisation de certaines familles ainsi que la banalisation d’un clientélisme.

Nous ne sommes pas des clients !

De plus, nous n’avons que trop peu d’informations sur le badge. Voici nos questions :

-       Combien est facturé ce badge ?

-       Comment cela se passe-t-il dans les cas d’oubli du badge, de perte, d’oubli de badger, de badge illisible ?

-       Combien coûte le renouvellement d’un badge si perte ?

-       Quel sera le temps de renouvellement ?

-       Quelle en sera la facturation ?

-       Sans compter les problèmes que cela pose dans les familles séparées ou en instances conflictuelles (Qui badge ou pas ? Qui paie ?...). La possibilité d'un badge secondaire est-elle prévue dans ce cas ?

Eût égard à ces réflexions, voici nos demandes :

Plateforme :

-   Pourquoi ne pas travailler ensemble pour améliorer ce service en ligne voire penser à une réelle application sur smartphone ?

Nous comprenons le besoin de simplifier les mesures de paiements, des factures. Alors, autant travailler pour que ce soit plus simple pour tous : les écoles, l'administration communale ET les parents (et pourquoi ne pas intégrer les Cuisines Bruxelloises ?).

Et pourquoi ne pas faire un vrai système de facturation, avec bancontact ou prélèvement automatique comme pour les Cuisines Bruxelloises ?

-  Dans le cas où il n’y a pas un ordinateur par famille, vous précisez dans le mail envoyé le 24 mars 2017 :

« Les personnes qui n’ont pas accès à Internet, peuvent se rendre dans les bibliothèques communales ainsi qu’au centre culturel ‘Entrela’ où des espaces numériques sont à disposition du citoyen. Les informations relatives aux heures d’ouverture des bibliothèques sont disponibles sur le site : www.evere.be »

Voici une démarche utile - quoiqu'il serait logique et évident qu'un poste de réservation soit disponible dans le hall de chaque école -, qui sera d’autant plus efficace si vous mettez également à disposition une aide à l’encodage et à l’explication de la plateforme, une réelle assistance pour celles et ceux qui ne savant pas lire ou peu lire. Nul besoin de rappeler qu’un manuel général d’utilisation de 32 pages, est une totale aberration!

-       La plupart des gens utilisent des applications téléphone, aussi la création de l’application simple et pratique pour Smartphone serait bienvenue.

-       Comment s’assurer que vos mails ne vont pas dans les spams (c'est arrivé à plusieurs personnes -> il y a donc un serveur d'envoi des mailings qui est mal paramétré) ? 

Badge :

-       Toute utilisation d’un badge implique une traçabilité, un contrôle, voire un moyen répressif. Dans ce sens, nous n’en voyons absolument pas l’utilité.

Quel besoin d’introduire le flicage dans une école où le travail sur la confiance, la citoyenneté et la responsabilité est mis en avant ?

Par conséquent, nous vous demandons d’abandonner la politique du badge. Ou bien, si cela était vraiment impossible, que les badges soient conservés à l'école (petit casier au nom de chaque enfant ou autre) de manière à ne pas être perdus, oubliés, à ne pas être une espèce de puce de traçabilité fichée dans le dos de nos enfants.

-          A la place des badges attribués aux enfants, nous souhaitons vous proposer une alternative:

Les instituteurs et éducateurs pourraient disposer sur leur tablette des listes des enfants par classe ou bien par inscrits à la garderie. Il leur suffirait de cliquer ou bien de cocher/décocher les enfants selon leur présence/absence.

Cela prendrait beaucoup moins de temps que de devoir scanner tous les badges des enfants présents. Apparemment cela serait déjà la procédure prévue sur l'heure de midi. Alors pourquoi ne pas étendre cette méthode à la garderie de l'après-midi?

L'utilisation d'une seule méthode simplifierait l'application ainsi que son utilisation.

En supprimant l'interposition du badge entre l'enfant et la tablette, qui idéologiquement pose le plus gros problème à la majorité des parents, cela simplifie aussi le procédé de contrôle des présences et élimine tous les risques liés à l'objet-même (perte, oubli, détérioration, changement de cartable...).

Si l'école souhaite responsabiliser les parents dans le cadre du contrôle des présences, ce qui est parfaitement compréhensible, cela peut parfaitement se faire. Les parents qui récupèrent leur enfant à la garderie devraient se présenter auprès de l'éducateur et s'assurer que celui-ci notifie le départ de l'enfant sur la tablette, ou bien même le fasse eux-mêmes si cela ne pose pas de problème d'assurance pour l'école.

Pourquoi devoir passer par un badge, alors qu'il est beaucoup plus simple de passer directement de la personne à l'informatique en cliquant directement sur la tablette???

Nous sommes prêts à envoyer nos remarques d’utilisation du site et à collaborer avec vous comme vous l'estimerez utile afin d’améliorer la plateforme et la création d'une éventuelle application pour smartphone, et cela en vue de continuer à assurer un cadre de vie et d'apprentissage adapté et de qualité à nos enfants.

En attendant de vos nouvelles, nous vous prions de recevoir, chers tous, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Des parents d’enfants fréquentant l'implantation Centre, Germinal et du complexe. 



Des parents de l'école Clair-Vivre, Evere compte sur vous aujourd'hui

Des parents de l'école Clair-Vivre, Evere a besoin de votre aide pour sa pétition “no.apschool@gmail.com: Application APSchool à revoir et non au badge à l'école!”. Rejoignez Des parents de l'école Clair-Vivre, Evere et 149 signataires.