Contre l'installation des téléphones dans les cellules

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Madame le ministre,

Aujourd'hui, le gouvernement envisage de mettre en place l'installation de plus de 50000 téléphones fixes dans les cellules françaises.

Un grand nombre de citoyens, comme moi, trouve que c'est une mesure futile et qui ne va en rien arranger les problèmes auquel l’administration pénitentiaire fait face aujourd'hui.

En effet, l'introduction de ces téléphones risque d'engendrer :

  1. Des risques d'évasions grâce à des informations communiquées par téléphone
  2. Passages d'appels avec les téléphones de son codétenu, donc risque d’accès à des numéros non autorisés 
  3. Quid de la préparation d'attentats, de cambriolages et autres par téléphone 
  4. Pilotage de trafics à l'extérieur

 

Un détenu n'est pas emprisonné pour une raison anodine, il en est le seul responsable et se doit d'assumer les conséquences telles que la coupure du contact avec sa famille et l'isolement engendré par sa détention. La détention étant déjà bien confortable pour les détenus, vous êtes en train de faire en sorte qu'ils aient accès à toutes les commodités auxquelles ils pourraient avoir accès à l'extérieur. Et dans ce cas, vous êtes partis dans un but d'assurer davantage encore de confort aux détenus avec cette décision.

La prison n'a pas pour but de ressembler à un séjour logé, nourri, blanchi dans un hôtel 3 étoiles

Se pose ensuite le problème du coût engendré par cette mesure, parce que la mise en place de ces 50000 téléphones ne va pas être réalisée gracieusement.

Plutôt que d'investir dans cette mesure, intensifiez les contrôles dans les cellules pour éviter l'introduction de portables, et faites en sorte que les téléphones déjà à disposition des détenus soient plus disponibles et entretenus

 

Je vais terminer en réutilisant une phrase brute, mais dont le message résume l'entièreté du problème cité ci-dessus :

«Face au trafic de téléphones portables en prison, le ministère de la Justice va sévir ? Non, il va abdiquer et installer des téléphones pour les détenus... Bientôt également des distributeurs de chichon dans chaque cellule ?»

 

Alors madame, revenez sur cette décision



Paul compte sur vous aujourd'hui

Paul ENNAL a besoin de votre aide pour sa pétition “Nicole BELLOUBET: Contre l'installation des téléphones dans les cellules”. Rejoignez Paul et 25 signataires.