Réconciliez les chasseurs et les autres utilisateurs de la nature

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


A Monsieur le ministre d'Etat Nicolas Hulot, et à Monsieur le ministre Stéphane Travert,

Hier 16 décembre dans la Drôme un promeneur a été tué par un chasseur. C’est le second accident mortel de ce type dans ce département depuis le début décembre. Des dizaines de personnes, promeneurs ou chasseurs, périssent chaque année dans des circonstances similaires.

Nous ne demandons pas l’interdiction de la chasse. Elle est la raison d’être de nombreux hommes qui habitent ces contrées, ils vivent toute l’année dans son attente. Sur cette « diagonale du vide » qu’occupe la grande forêt sur les départements de l’Yonne, de la Côte d’Or, de l’Aube et de la Haute-Marne – et cela vaut aussi pour la Haute-Saône – chasser est souvent ce qui fait rester des hommes au pays dévasté par les crises économiques. Et puis, à l’heure d’un désinvestissement croissant des pouvoirs publics des Eaux et Forêts, seuls les chasseurs entretiennent toute l’année la forêt, ses lignes et ses chemins, transformés sinon en des taillis inextricables.

Il y eut une époque où la chasse était autorisée les samedis et dimanches. Ces jours-là, jour de promenade, les marcheurs avaient intérêt à rester sur les voies importantes, les routes goudronnées. Puis, sous la pression de sociétés de chasse, on a ajouté le mercredi. Nouvelle pression, le jour de chasse en dehors du week-end est devenu libre, au gré du bon vouloir des chasseurs. Aujourd’hui, le promeneur risque sa peau tous les jours car tous les jours, on chasse.

Dans un premier temps, le retour à un jour fixe et national de chasse, hors week-end, est un minimum.

Une limitation de la chasse au week-end serait mieux.

Merci de votre aide.

Axel Kahn, généticien, marcheur et écrivain



Julien compte sur vous aujourd'hui

Julien TRICARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Nicolas Hulot: Réconciliez les chasseurs et les autres utilisateurs de la nature”. Rejoignez Julien et 732 signataires.