NON A LA PRIVATISATION DU BARRAGE D'EGUZON (INDRE)

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Le gouvernement du Président Macron a décidé de s'engager dans un processus de privatisation des barrages hydroélectriques. Le département de l'Indre, et plus particulièrement les habitants de La Vallée de La Creuse, sont directement concernés avec la présence du grand barrage d'Eguzon et des deux barrages en aval (barrages de La Roche-aux-Moines et de La Roche-Bat-L'Aigue à proximité d'Argenton-sur-Creuse. 

Outre la production d'énergie renouvelable, les barrages hydrauliques contribuent à de multiples activités humaines liées à l'eau: agriculture, eau potable, industrie, loisirs et tourisme. Les ouvrages contribuent également à la gestion des flux et des risques, en particulier des inondations.

Avec la privatisation du barrage d'Eguzon :

·         les concessionnaires privés pourraient profiter de structures déjà payées par nos impôts afin de faire du profit sur la vente d'électricité et en augmenter le coût,

·         Comment seront gérés les flux et les risques liés aux inondations dans une logique de rentabilité financière ?

Ensemble refusons le bradage d'un patrimoine national et sa soumission à la loi du profit financier. Refusons le risque pour des milliers de personnes tout au long de la vallée de La Creuse. Défendons les services publics d'intérêt général, indispensables pour la production d'énergie renouvelable et la transition énergétique.

C'est pourquoi nous nous prononçons:

- Contre le bradage du patrimoine national et la privatisation de tous les barrages dont ceux d'Eguzon, de La Roche-aux-Moines et de La Roche-bat-L'Aigue, 

- Pour la défense et la démocratisation des services publics d'intérêt général.