Baisser la TVA pour favoriser la réparation de nos appareils

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


(Cette pétition commence à prendre de l'ampleur, c'est génial et merci encore. Maintenant il faut la partager pour que chacun de vos amis puisse prendre part au projet !)

 

A l'attention des députés et des sénateurs,


L’incitation à la réparation


Selon l’étude de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Économie) en 2012 sur « La perception du SAV par le consommateur en France », 40% des consommateurs seulement ont annoncé faire réparer leurs appareils électroménagers tombés en panne
source : www.ademe.fr

Ainsi, 60 % des consommateurs ne réparent pas leurs appareils, cela entraîne un vrai problème sur l’environnement et aussi sur nos portefeuilles !

Le manque d’information, l’absence de marché de réparation et le prix élevé des pièces détachées imposent aux consommateurs de racheter du neuf et de jeter l’ancien. Ce temps est révolu !

L’incitation, au cœur de notre réponse

 
Notre projet ?

 
Faire passer une loi pour créer un marché de pièces détachées via la fiscalité.

Les puissants lobbies et entreprises seront farouches à l’idée que leurs clients ne soient plus obligés de racheter du neuf. Comment les aider à rejoindre le coté vert du marché ?

En exonérant de TVA les pièces détachées à destination des particuliers !

Ainsi, la batterie de votre Samsung, l’écran de votre IPhone, la poignée de votre frigo, et même les fusibles de votre fer à lisser. Toute ces petites pièces seront disponibles chez le constructeur pour un prix modique.

Tout le monde s’y retrouve !

Bien sûr, Le consommateur n’est plus obligé de racheter du neuf. Le constructeur, en plus d’ouvrir un nouveau marché, profite de la baisse de la fiscalité pour augmenter ses marges. Et enfin l’État pourra baisser ses dépenses en traitement des déchets.

Notre emprunte carbone diminuera autant que nos dépenses !

Notre idée n'est pas farfelue, la Suède l'applique déjà !
Suède : réparer plutôt que jeter

 
Et après ?

 

Nous souhaitons faire évoluer par la suite notre projet. En effet, nous voulons aller plus loin dans l’incitation pour que chaque consommateur puisse réparer ses objets en proposant une réduction fiscale si le constructeur fournit des manuels et des outils de démontage.

 
Et vous dans ce projet ?


Signer la pétition donnera à ce projet de loi une visibilité nationale.

C’est le poids de ce projet, la force des concitoyens, la volonté des consommateurs qui fera changer la loi et nos habitudes de consommation.
Nous serons par la suite entendus par les députés et sénateurs, et ce grâce à vous.

 

 Merci de votre lecture, merci pour la signature et VIVE LA RÉPARATION



Jean compte sur vous aujourd'hui

Jean VIANNAY a besoin de votre aide pour sa pétition “Nicolas Hulot: Baisser la TVA pour favoriser la réparation de nos appareils”. Rejoignez Jean et 115 signataires.