Arrêt du projet d'incinérateur de boues radioactives Areva/Orano THOR sur Narbonne !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Pourquoi les normes de rejets du projet TDN-THOR sont elles moins contraignantes que celles d’un incinérateur classique d'ordures ménagères alors que les produits vaporisés sont un mélange d’acides, de nitrates et de sous-résidus radioactifs ?

L'usine de Narbonne s'occupe de la première étape d'extraction du minerai d'uranium en provenance d'Afrique et à destination de l'usine de la Hague. Les résidus d'extraction sont stockés dans des bassins de rétention.

La fameuse loi de Lavoisier « Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme » étant toujours d’actualité, n’en déplaise à Donald Trump, si vous avez une saloperie au départ, il vous restera une saloperie à l’arrivée !

Donc au lieu d'admettre que nous sommes incapable de traiter ces déchets de manière satisfaisante, l'état, via son représentant, le préfet de l'Aude Mr Thirion, a décidé de sacrifier une ville de 50 000 habitants pour que le reste des français puisse continuer à dormir tranquille sans se poser de questions sur l'énergie nucléaire.

Nous souhaitons que ces résidus continuent d'être stockés dans des bassins de rétention au lieu d'être vaporisés dans l'atmosphère et si il n'y a plus de place à Narbonne, alors que ces déchets soient transférés ailleurs dans une zone sûre de stockage ou bien que l'usine soit purement et simplement fermée parce que quand on ne sait pas faire quelque chose, on s'abstient de le faire. Mais c'est sûrement trop demander à des chercheurs qui croient maîtriser l'atome d'avoir un peu de modestie ...



hugo compte sur vous aujourd'hui

hugo maugey a besoin de votre aide pour sa pétition “Nicolas Hulot: Arrêt du projet d'incinérateur de boues radioactives Areva/Orano THOR sur Narbonne !”. Rejoignez hugo et 1 286 signataires.