Destruction de cabanes pour chats. Interdiction d'installer 3 niches par arrêté municipal

Pétition fermée

Destruction de cabanes pour chats. Interdiction d'installer 3 niches par arrêté municipal

Cette pétition avait 9 932 signataires


Je fais partie de l'association des chats errants à Emerainville. Nous avions fabriqué des cabanes en bois avec à l'intérieur des niches, des couvertures, des arbres à chats. Nous avions installé tout cela sur un terrain prêté par la commune. Depuis 2 ans nous avions énormément investi pour que nos chats y soient bien. 8 chats trouvés adulte dans la rue ou nés dans la rue, y vivaient, des chats stérilisés et tatoués au nom de l'association. Nous y allions chaque jour, les chats vivaient heureux et ne dérangeaient personne. Des chats sociables et adorables. Le 27 janvier le maire a fait détruire et rasé tout ce que nous avions construit. Tout a été mis aux encombrants. Toutes les niches, couvertures, arbre à chat, paquet de croquettes, tout ce que les gens nous avaient donné et que nous avions achetés avec nos propre fond, tout a été jeté. Il ne nous a même pas prévenu. Tous les chats qui étaient à l'intérieur se sont enfuis, paniqués quand les services techniques démolissaient l'endroit où ils dormaient. Il faisait très froid, il pleuvait sans arrêt. Le soir même nous avons emmené 2 chats, un chez moi, un autre dans une famille. 3 semaines après un vieux chat qui restait toujours à l'intérieur des niches a été retrouvé mort dans une rue à côté. Nous avons tellement de peine. Alors tout en sachant que c'était interdit et ne sachant plus que faire, nous avons remis 3 petites niches minuscules sur ce terrain, cachées sous la haie. Des niches invisibles de loin. Nous avons continué à aller nourrir les chats sur ce terrain. Un après-midi la police municipale est arrivé pendant que je mettais des croquettes dans une gamelle. Ils m'ont dit que je devais retirer les niches, que le lendemain elles seraient mises aux ordures. Ils ont pris mes coordonnées et m'ont dit que le maire avait fait un arrêté interdisant que l'ont continue à venir sur ce terrain appartenant à la commune. Sur les 5 chats restant, 4 continuaient à y vivre et ne dérangeaient personne. J'ai été obligée de tout retirer. Ce matin une jeune minette très craintive que l'on avait récupérée et qui avait été battue toute petite, avait disparue. Plus d'abri pour dormir, plus de gamelle avec quelques croquettes pour manger. Les autres errent un peu partout cherchant où aller sans comprendre. Nous ne voulons pas qu'ils partent dans un refuge pour se retrouver en cage. Nous les aimons comme les nôtres, j'en ai 7, la présidente de l'association en a 9. Impossible d'en reprendre encore. Nous voudrions juste trouver un petit bout de terrain que l'on voudrait bien nous prêter pour que l'on y remette quelques niches. Bien entendu à Emerainville car pour aller nourrir les chats chaque jour avant de partir travailler il faut que cela soit  pas trop loin de chez nous. Nous aurions tellement voulu discuter avec le maire pour comprendre et essayer de "négocier" pour qu'il nous trouve un autre petit endroit mais il refuse de nous recevoir. Nous ne comprenons surtout pas pourquoi, on ne fait rien de mal en voulant sauver les chats qui erraient dans la rue, au contraire. Avant il y avait plein de chats errants à Emerainville, depuis il n'en restait presque plus, nous en avons retirés tellement (voir notre site http://www.lesaristochats77.fr ) et tous ceux qui restaient étaient stérilisés et regroupés à un seul endroit. C'était bien pour les chats et c'était bien pour la commune qu'il n'y ait plus de chats traînant près des poubelles. Alors pourquoi s'acharner sur nous ??



Les chats errants d'Emerainville compte sur vous aujourd'hui

Les chats errants d'Emerainville a besoin de votre aide pour sa pétition “Nelly: Destruction de cabanes pour chats. Interdiction d'installer 3 niches par arrêté municipal”. Rejoignez Les chats errants d'Emerainville et 9 931 signataires.