Pétition fermée

Ne Ratons Pas Un Nouveau Départ !

Cette pétition avait 6 564 signataires


Depuis plus d’un an, la population du Mali fait face à une accumulation de crises aux conséquences humaines désastreuses. La communauté internationale se réunira à Bruxelles, le 15 mai, pour discuter des moyens à mettre en oeuvre pour le développement et la reconstruction du Mali. Ce rendez-vous est une occasion unique de rappeler aux dirigeants du monde qu'il n'y a pas de sécurité durable sans développement. Et qu'ils doivent prendre des engagements qui répondent aux besoins fondamentaux des populations concernées, tant pour faire face à l'urgence – notamment scolariser des milliers d'enfants qui ont été écartés de l’école ces derniers mois, rétablir l'eau et l'électricité… -, que pour construire l’avenir.



ONE compte sur vous aujourd'hui

ONE a besoin de votre aide pour sa pétition “Ne Ratons Pas Un Nouveau Départ !”. Rejoignez ONE et 6 563 signataires.