Help us Make Conroy Pit Park Safe / Aidez nous à rendre la Sablière Conroy sécuritaire

0 have signed. Let’s get to 2,500!


Help Make Conroy Pit Park Safe for Everyone

(la version française de la pétition suit la version anglaise)

(conroypitpark@gmail.com for inquiries/pour des questions)

Background:

Conroy Pit Park is a National Capital Commission (NCC) multi-use park located in the City of Ottawa. The park has a toboggan hill and one of the largest off-leash dog areas of its kind, which is popular with families and dog owners year-round.

Park users face two major safety issues that threaten their well-being, both of which can be resolved by the NCC and the City of Ottawa working together to make Conroy Pit Park safe for everyone.

Action Requested:

1.    That the NCC improve and protect the safety of users visiting Conroy Pit Park by enlarging the parking lot to accommodate the already large and steadily increasing number of park users; and

2.    That the City of Ottawa improve the safety of the Conroy Pit Park by lowering the speed limit on the applicable portion of Conroy Road to 40 km/h and by installing speed bumps and signage as traffic-calming measures to protect the public who use the park.

The Problem:

As a neighbourhood park, Conroy Pit is a destination park in a suburban setting. It is a very popular park for families and dog owners since it has one of the largest off-leash dog areas in the City. However, getting to and from the park can be hazardous.

With only 32 spaces available in the parking lot to service over 240 acres of park and a steadily increasing number of park users, people are forced to park their car on the shoulder of the busy and high-speed Conroy Road. There are even fewer spaces in the winter when the snow banks take up several spots, whereas hundreds of people use the park daily.

As a result, during peak times, many people are forced to park on Conroy Road and walk into the park. There are no sidewalks. At times, there can be up to 100 cars parked on both the east and the west shoulders of Conroy Road. Cars parked on the shoulders also means that families parked on Conroy Road have to walk beside a busy road on a narrow, uneven shoulder to get to the park.

These unsafe conditions mean that people with their leashed dogs, young children and children in strollers must walk on the narrow gravel road edge for several hundred meters to reach the park entrance, while cars drive by, more often than not well in excess of the posted speed limit.

In winter the situation is even worse, since the road edge is filled with snow banks, thus forcing people to walk on the road itself to get to the park. Conroy Road is a busy road at all times of day, and becomes one lane just south of Hunt Club Road, which exacerbates the unsafe conditions for park users as cars speed up to merge into the one lane in front of the park entrance.

There have been a number of accidents in the last few years related to these hazardous conditions. A child was killed at this location fifteen years ago. In 2015 someone's dog was killed on Conroy Road. In 2018, on a busy Saturday a speeding car on Conroy Road swerved to avoid a car exiting the Conroy Pit parking lot. The speeding car flew over the ditch, through the guardrails to the parking lot, and into several parked cars. The speeding car just missed hitting a park user and her dog walking to their car.

In the fall of 2020 a family and their dog Moose could only find parking on Conroy Road and had to walk on the shoulder to get to the park. Moose, on his way to celebrate his 1st birthday in the park, was hit by a truck on the road when he got loose from his leash. Luckily, he survived the accident but incurred thousands of dollars of vet bills.

Will it take another human fatality for the NCC and the City of Ottawa to work together, to take action to improve the safety of the people who use the park?

The Solution:

The NCC to enlarge the Conroy Pit parking lot to make visiting the park safe for everyone

1.    The current size of the parking lot is a safety issue. By enlarging the parking lot, people would not have to park along Conroy Road at peak times. For comparison, the parking lot at the NCC Bruce Pit Park in the west end of Ottawa is over four times the size of the Conroy Pit parking lot, though there are a comparable number of users of both parks. A larger parking lot would reduce the need for so many people to park along Conroy Road and walk on the road edge, without sidewalks, to the park entrance.

This measure would increase the safety of park users. This measure has been brought to the attention of City of Ottawa councilors and the NCC on numerous occasions in the past, without any action.

The City of Ottawa to reduce the speed limit on Conroy Road and implement other traffic calming measures

1.    The speed limit of 70 km/h along the stretch of Conroy Road that fronts the park is dangerously inappropriate for a location where there is a high pedestrian presence.  A reduced speed limit, from 70 to 40 km/h, between the traffic light at Hunt Club to just beyond the park in the direction of Bank Street, would make it more likely that drivers would be able to stop suddenly if necessary, and it wouldn't be so terrifying to walk along the road with children in strollers and leashed dogs.

40 km/h is the speed limit posted in City of Ottawa residential areas where there are a lot of pedestrians, so while that stretch of Conroy Road is not residential, it does have a lot of pedestrian traffic coming from and going to the park, and no sidewalks.

2.    Installing speed bumps (traffic calming) on Conroy Road on either side of the entrance to the park (such as was done on nearby Queensdale Avenue) would force cars to slow down.

At present, cars go at least the posted 70 km/h and more often up to 100 km/h, dangerous speeds in a location with a high number of pedestrians. A reduced speed limit, together with speed bumps on either side of the park entrance, would provide a safer zone around the park entrance so that park users are not threatened by speeding cars.

3.    Installing signage along Conroy Road in the vicinity of the park entrance to warn drivers of the presence of pedestrians, children and dogs, would further improve the safety for pedestrians and other park users.

We need your help to make Conroy Pit park a safe place for everyone.

Please sign and share the petition! 

*********************************************************************************

Aidez nous à rendre la Sablière Conroy sécuritaire pour tous

Historique

Le parc de la Sablière Conroy est un parc polyvalent de la Commission de la Capitale Nationale (CCN) qui est situé dans la ville d'Ottawa. Le parc possède une colline de toboggan et l'une des plus grandes zones pour chiens sans laisse du genre, qui est appréciée des familles et des propriétaires de chiens toute l'année.

Les usagers du parc sont confrontés à deux problèmes de sécurité majeurs qui menacent leur bien-être, qui peuvent tous deux être résolus par la CCN et la Ville d'Ottawa en travaillant ensemble pour rendre le parc de la Sablière Conroy sécuritaire pour tous.

Action demandée :

1.    Que la CCN améliore et protège la sécurité des usagers qui visitent le parc de la Sablière Conroy en agrandissant le stationnement pour accueillir le nombre d’usagers du parc déjà important et en augmentation constante; et

2.    Que la Ville d'Ottawa améliore la sécurité du parc de la Sablière Conroy en abaissant la limite de vitesse à 40 km/h sur la portion applicable du chemin Conroy et en installant des dos d'âne et des panneaux de signalisation comme mesures de modération de la circulation pour protéger le public qui utilise le parc.

Le problème:

En tant que parc de quartier, la Sablière Conroy est un parc de destination dans un cadre de banlieue. C'est un parc très populaire auprès des familles et des propriétaires de chiens, car il possède l'une des plus grandes zones pour chiens sans laisse de la ville. Cependant, se rendre au parc et en revenir peut être dangereux.

Avec seulement 32 places disponibles dans le stationnement pour desservir plus de 240 acres de parc et un nombre sans cesse croissant d'usagers, les gens sont obligés de garer leur voiture sur l'accotement du chemin Conroy qui est très fréquentée et à grande vitesse. Il y a encore moins de places en hiver lorsque les bancs de neige occupent plusieurs places, alors que des centaines de personnes utilisent le parc quotidiennement.

En conséquence, pendant les périodes de pointe, de nombreuses personnes sont obligées de se garer sur le chemin Conroy et de marcher pour accéder au parc. Il n'y a pas de trottoirs. Parfois, jusqu'à 100 voitures peuvent être garées sur les accotements est et ouest du chemin Conroy. Les voitures garées sur les accotements signifient également que les familles garées le long du chemin Conroy doivent marcher le long d'une route très fréquentée sur un accotement étroit  et inégal pour se rendre au parc.

Ces conditions dangereuses signifient que les personnes avec leurs chiens en laisse, les jeunes enfants et les enfants dans des poussettes doivent marcher sur le bord étroit de la route de gravier sur plusieurs centaines de mètres pour atteindre l'entrée du parc, tandis que les voitures passent, le plus souvent bien au-delà de la limite de vitesse.

En hiver, la situation est encore pire, car le bord de la route est rempli de bancs de neige, obligeant ainsi les gens à marcher sur la route elle-même pour se rendre au parc. Le chemin Conroy est une route très fréquentée à toute heure de la journée et devient une voie simple juste au sud du chemin Hunt Club, ce qui exacerbe les conditions dangereuses pour les usagers du parc alors que les voitures accélèrent pour se fondre dans la seule voie en face de l'entrée du parc.

Il y a eu un certain nombre d'accidents ces dernières années, liés à ces conditions dangereuses. Un enfant a été tué à cet endroit il y a quinze ans. En 2015, le chien d'un usager du parc a été tué sur le chemin Conroy. En 2018, lors d'un samedi particulièrement occupé, une voiture circulant à grande vitesse le long du chemin Conroy a  fait une embardée pour éviter une voiture qui sortait du stationnement de la Sablière Conroy. La voiture qui roulait à grande vitesse a survolé le fossé, a traversé les rambardes du stationnement et a frappé plusieurs voitures garées. La voiture a manqué de justesse un usager et son chien qui marchaient vers leur voiture.

À l'automne 2020, une famille et leur chien Moose n'ont pu trouver de stationnement que sur le chemin Conroy et ont dû marcher sur l’accotement pour se rendre au parc. Moose, qui allait fêter son premier anniversaire au parc, a été frappé par un camion sur la route lorsqu'il s'est détaché de sa laisse. Heureusement, il a survécu à l'accident mais a encouru des milliers de dollars de factures vétérinaires.

Faudra-t-il une autre mort humaine pour que la CCN et la Ville d'Ottawa travaillent ensemble, pour prendre des mesures pour améliorer la sécurité des personnes qui utilisent le parc?

La solution:

Que la CCN agrandisse le stationnement du parc de la Sablière Conroy pour que les visites au parc soient sécuritaires pour tous

1.   La taille actuelle du stationnement est un problème de sécurité. En agrandissant le stationnement, les gens n'auraient pas à se garer le long du chemin Conroy aux périodes de pointe. À titre de comparaison, le stationnement du parc de la sablière Bruce de la CCN à l'extrémité ouest d'Ottawa est quatre fois plus grand que celui du parc de la Sablière Conroy, bien qu'il y ait un nombre comparable d'usagers pour les deux parcs. Un stationnement plus grand réduirait le besoin pour autant de personnes de se garer le long du chemin Conroy et de marcher sur le bord de la route, sans trottoirs, jusqu'à l'entrée du parc.

Cette mesure augmenterait la sécurité des usagers du parc. Cette mesure a été portée à l'attention des conseillers de la Ville d'Ottawa et de la CCN à de nombreuses reprises dans le passé, sans qu’aucune action ne soit prise.

Que la Ville d'Ottawa réduise la limite de vitesse sur le chemin Conroy et mette en œuvre d'autres mesures de modération de la circulation

1.    La limite de vitesse de 70 km / h le long du tronçon du chemin Conroy qui fait face au parc est dangereusement inappropriée pour un endroit où la présence de piétons est élevée. Une limite de vitesse réduite, de 70 à 40 km / h, entre le feu de circulation du chemin Hunt Club et juste au-delà du parc en direction de la rue Bank, rendrait plus probable que les conducteurs puissent s'arrêter brusquement si nécessaire, et il ne serait pas si terrifiant de marcher le long de la route avec des enfants en poussette et des chiens en laisse.

40 km / h est la limite de vitesse affichée dans les zones résidentielles de la ville d'Ottawa où il y a beaucoup de piétons, donc même si ce tronçon du chemin Conroy n'est pas résidentiel, il y a beaucoup de circulation piétonnière en provenance et à destination du parc, et aucun trottoirs.

2.    L'installation de dos d'âne (modération de la circulation) de chaque côté de l'entrée du parc sur le chemin Conroy (comme cela a été fait sur l'avenue Queensdale à proximité) obligerait les voitures à ralentir.

À l'heure actuelle, les voitures circulent au moins à la vitesse affichée de 70 km / h et plus souvent jusqu'à 100 km / h, des vitesses dangereuses dans un endroit avec un nombre élevé de piétons. Une limite de vitesse réduite, ainsi que des dos d'âne de chaque côté de l'entrée du parc, fourniraient une zone plus sûre autour de l'entrée du parc afin que les usagers du parc ne soient pas menacés par la vitesse des voitures.

3.    L'installation de signalisation le long du chemin Conroy à proximité de l'entrée du parc pour avertir les conducteurs de la présence de piétons, d'enfants et de chiens améliorerait davantage la sécurité des piétons et des autres usagers du parc.

Nous avons besoin de votre aide pour faire du parc de la Sablière Conroy un endroit sécuritaire pour tous.

Signer et partager la pétition!