Restructuration de nos écoles : STOP ! Restructuration de nos écoles : STOP !

Restructuration de nos écoles : STOP ! Restructuration de nos écoles : STOP !

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Représentants de Parents d'élèves ECOLE GASTON SERPETTE a lancé cette pétition adressée à Johanna Rolland et à

Ces projets nuisent au développement, à la santé et à l'éducation de nos enfants !

Pour nos deux écoles, Gaston Serpette et Fellonneau, le projet de la mairie est le même : rassembler maternelle et élémentaire, actuellement séparées, sur le même terrain tout en ouvrant des classes supplémentaires.

Les objectifs principaux de la mairie sont aussi les mêmes : récupérer du foncier et faire des économies d’échelle (avec notamment la mutualisation de la cantine). Pour eux, nos enfants ne sont pas la priorité.

La méthode est aussi la même : manque de transparence, concertation inexistante, informations floues quant au projet et aux nuisances liées aux travaux…

Risques durant les travaux (début en juillet 2020, durée de 2 ans minimum avec les enfants sur le site) :

·       Exposition des enfants à des niveaux de bruits élevés : risques de lésions auditives, problèmes de concentration en classe.

·       Exposition des enfants à des poussières de diverses natures produites par les travaux (ciment, peinture, solvants, produits chimiques, etc) : risques d’affections oculaires et respiratoires.

Conséquences après les deux ans de travaux :

·       Non respect de la réglementation en vigueur et réduction de plus de 50% des espaces de cours de récréation entraînant un retentissement inévitable sur le bien-être des enfants et des risques accrus de violence scolaire (à cause de la promiscuité créée).

·       Des groupes scolaires à plus de 400 élèves (plus grand qu’un collège) : une structure gigantesque pour des enfants encore très jeunes.

·       Des difficultés importantes d’accès pour accompagner les enfants le matin (une seule entrée commune est prévue pour les enfants d’élémentaire et ceux de maternelle, accompagnés de leurs parents jusqu’en classe).

·       Des difficultés d’organisation entre les services, les cantines et les récréations. Le temps de travail du personnel éducatif et d’animation doit être valorisé au bénéfice direct de nos enfants, et non utilisé pour pallier les désorganisations liées aux multiples incohérences de ce projet.

·       Suppression des terrains sportifs accessibles aux récréations et sur le temps périscolaire : terrain de foot (Serpette) et terrain de basket (Fellonneau).

·       Détérioration de l’enseignement : accès au gymnase et plateau sportif Gaston Serpette impossible sur le temps scolaire, incertitude concernant les jardins pédagogiques.

·       Mise en danger de la santé de nos enfants : deux antennes relais existantes (SFR et Bouygues télécom) à 80 mètres de la future maternelle Gaston Serpette.

Nous refusons cette logique purement comptable au détriment de la santé, du bien-être et de la scolarité de nos enfants. Nos écoles sont à taille humaine et leurs espaces extérieurs sont précieux dans le développement des enfants. Nous rappelons que nos enfants passent toute la journée à l’école (temps scolaire et périscolaire) : c’est un lieu important à préserver. L'argument selon lequel nos enfants seraient mieux lotis que les autres est irrecevable, il faut au contraire aller vers le haut et améliorer les autres écoles.

Nous demandons que les projets de restructuration soient gelés tant qu’une vraie concertation, impliquant tous les acteurs, ne sera pas honnêtement menée, afin d’étudier démocratiquement une alternative moins coûteuse, plus respectueuse de la qualité de vie de nos enfants, et qui répondraient à la croissance démographique à plus long terme que le projet actuel (ex : réhabilitation de l’école maternelle).

Nous demandons qu’aucun foncier ne soit retiré des écoles afin de conserver la qualité de vie que nous avions jusqu’à maintenant à Nantes et à laquelle nous pensions que la municipalité était aussi attachée.

Nous demandons la garantie que nos enfants seront accueillis dans un environnement et des locaux qui leur permettront d’apprendre et de s’épanouir dans des bonnes conditions.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !