Petition Closed

Hey Musimétro, singers are musicians too! ♫ Les chanteurs sont aussi des musiciens!

This petition had 364 supporters


(Please scroll down for the English version below)

Musimétro ne reconnait pas la voix comme un instrument à part entière.

Mon entrevue avec la radio de Radio Canada concernant mon litige avec Musimétro: http://ici.radio-canada.ca/emissions/gravel_le_matin/2015-2016/chronique.asp?idChronique=403524

Il est de l'avis du comité de Musimétro Montréal
(MMM, l’association qui s'occupe et se voit déléguée par la STM la gestion des espaces réservés aux musiciens dans le métro, plus particulièrement ceux réservés aux gagnants du concours ''Les Étoiles du Métro'') que les vocalistes (chanteurs, rappeurs) ne sont pas de vrais musiciens puisqu'ils ne jouent pas d'un instrument.

Alors que les chanteurs membres de MMM sont dans l'obligation de chanter a cappella s'ils ne sont pas accompagnés d'un instrument, tous les autres instrumentistes peuvent pour leur part utiliser des séquences instrumentales pour s'accompagner. Les interprètes solistes comme les flûtistes, les saxophonistes ou les chanteurs ne peuvent produire qu'une note à la fois et ne sont pas capables de jouer en continu. Il y a aussi un nombre beaucoup plus limité de chansons qui se prêtent bien à l'interprétation a cappella.

Le consensus académique et la définition du dictionnaire s’accordent pour dire que toute personne qui interprète ou compose de la musique est par définition un musicien.

J'ai fièrement joint les rangs de Musimétro au printemps 2015 par une audition a capella. Plus tard dans ma pratique, j'ai ajouté des séquences instrumentales à mes outils de travail afin d’élargir la portée de ma performance et d’accéder à un plus grand répertoire. Chanter a cappella est très exigeant puisqu’on ne peut pas justifier des silences et la chanson doit être livrée en continue. L’usage de pistes m’a ainsi permis d’avoir des petites pauses instrumentales entre mes parties chantées et d’avoir plus de place pour respirer.

J’ai un répertoire actif de plusieurs centaines de chansons en 4 langues. Mon instrument c’est la voix! Utiliser des pistes instrumentales me permet d’explorer tous les styles de musiques et de créer une ambiance soutenue et enveloppante.

Le 29 février 2016, la direction de Musimétro mettait fin à mon abonnement en ne me laissant pas payer ma cotisation annuelle pour le renouveler. Les raisons qui m’ont été données sont que les chanteurs ne sont pas des musiciens a proprement dit et qu’ils ont eu vent que je comptais faire appel de leur décision.

Le sort des chanteurs avec séquences sera voté prochainement en avril en assemblée générale. Ayant été injustement expulsée du regroupement, je ne pourrai pas être présente pour défendre ma cause. Les personnes en charge de cette décision sont aussi eux-mêmes des musiciens instrumentistes qui pratiquent dans les mêmes endroits que moi. J’entre en compétition directe avec eux pour l’accès aux places pour jouer. Il est facile de comprendre que leur décision de ne pas reconnaitre les chanteurs comme des musiciens est favorable aux anciens membres de Musimétro et réduit la compétition.

Mon travail de musicien de métro m’est très cher et définit une grande partie de ma vie et de ma démarche artistique, en plus de me fournir un revenu d’appoint non-négligeable. J'adore chanter dans le métro et ça me garde toujours prête pour les spectacles.

Je soutiens que puisque le comité de Musimétro Montréal (MMM) en tant que regroupement de musiciens a le monopole et la responsabilité de l’accès aux places de choix pour jouer dans le métro, ils n'ont pas le droit d'imposer leur préférence ou leur vision artistique restreinte et biaisée aux critères d'éligibilité d'un musicien.

Je compte sur votre soutien!
Quel est votre plus beau souvenir d’un musicien de métro?

Merci! ♫
Valérie – Legal Tender
https://www.facebook.com/legaltendermtl

Vidéo: https://www.facebook.com/legaltendermtl/videos/10154060362974452/

NB. Le masculin est ici utilisé pour alléger le texte.

☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★

☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★

Musimetro does not recognize the voice as being a fully-fledged musical instrument.

It is the opinion of the committee of Musimetro Montreal (MMM, the association delegated by the STM with the responsibility of managing the areas reserved for musicians in the metro, particularly the areas reserved for the winners of the ''Étoiles du Métro'' contest) that vocalists (singers, rappers) are not real musicians since they do not play what “they” classify as being a musical instrument.

Singers are forced to sing a cappella, while everyone else who plays what MMM strictly classifies as being a musical instrument, are allowed to use instrumental tracks to accompany them. It is important to understand that just like any other soloist instrument such as a flute or a saxophone, the voice can only produce one note at a time and cannot play continuously either. There is also clearly a limitation in songs which can be sung well a cappella.

The general consensus, as well as the dictionary, is in accordance that anyone who performs or composes music is by definition a musician.

I proudly joined the ranks of Musimetro in the spring of 2015 via an a cappella audition. Since then, I’ve added instrumental tracks to my busking tool box in order to broaden my performance appeal and to gain access to a larger repertoire. A cappella singing is very demanding because it is difficult to justify silences while having to deliver a song in a continuous manner. Instrumental tracks have also allowed me to get musical relief and gain space to breathe.

I have an active repertoire of several hundreds of songs in 4 languages. My instrument is my voice! Using tracks allows me to explore all musical styles and to create a sustained and captivating atmosphere.

On February 29th 2016, the management of Musimetro decided to put an end to my membership by not letting me renew my annual fee. The reasons that were given to me were that singers are not musicians and that they heard that I was planning on appealing their decision of denying me the permission to use my instrumental tracks for my performances.

The fate of singers with tracks will be voted upon at the next members’ assembly sometime in April. Now that I have unjustly been dismissed from the association, I cannot even be present to defend my cause. The people in charge of this decision are themselves musicians and play in the same locations as I do. I am in direct competition with them for access to the busking spots. It is easy to understand that their decision not to recognize singers as musicians is favorable to the older Musimetro members and narrows the competition.

My work as a busker is very dear to me and defines a great deal of my life and my artistic endeavors, while providing me with an appreciated secondary income. I love to sing in the metro and it keeps me always ready for shows.

Because Musimetro has the monopoly on the best places to play in the metro and on the possibility of progressing towards an online reservation system for winners of the ‘’Étoiles du Métro’’ contest, they are not allowed to impose their preference or their limited or biased artistic vision to the eligibility criteria for metro musicians.

I’m counting on your support!
What is your nicest memory of a metro musician?

Thank You! ♫
Valérie – Legal Tender
https://www.facebook.com/legaltendermtl

Video: 
https://www.facebook.com/legaltendermtl/videos/10154060362974452/

 



Today: Valérie is counting on you

Valérie LEGAL TENDER needs your help with “Musimétro: Let Musimetro Montreal know that vocalists (singers,rappers) are legitimate musicians too!”. Join Valérie and 363 supporters today.