Conservons le patrimoine naturel et la tranquililé de Bonsecours: Non au Domaine Stukely

Conservons le patrimoine naturel et la tranquililé de Bonsecours: Non au Domaine Stukely

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Citoyens BONSECOURS a lancé cette pétition adressée à Municipalité de Bonsecours

UN PROJET DOMICILIAIRE QUI CHANGERA LE VISAGE DE BONSECOURS POUR TOUJOURS

Le Domaine Stukely est un projet domiciliaire de plus de 110 nouvelles propriétés à venir, situé dans le Rang A à Bonsecours. Il s’agit d’une initiative de LSR GesDev, un promoteur immobilier de St-Lambert qui relève d’une société d’investissement dans l’immobilier au Canada, aux États-Unis et à l’international.

https://lsrgesdev.ca/fr/

Les résidents de Bonsecours et de ses environs apprécient tous la tranquillité de vivre à la campagne. Toutefois, il est faux de croire que la liberté que nous offrent ces grands espaces est acquise pour toujours. Il y a de fortes chances de croire qu’un tel projet puisse particulièrement bénéficier aux gens provenant de milieux urbains au détriment des résidents de notre village. La promotion est déjà bien lancée et cible particulièrement la clientèle de Montréal et sa banlieue.

https://domainestukely.com/

 

CONSERVONS LE PATRIMOINE NATUREL ET CULTUREL DE NOTRE VILLAGE

La pétition vise à empêcher la réalisation du Domaine Stukely :

  • Ce projet amène une répartition incohérente des propriétés sur le territoire par la création d’un important quartier distinct de la communauté actuelle;
  • Le zonage de certains secteurs et la réglementation actuelle laissent le champ libre aux promoteurs étrangers au détriment de la communauté locale. L’étalement urbain est maintenant à nos portes;
  • Il s’agit d’une situation sans précédent pour la municipalité de Bonsecours. La réalisation d’un projet domiciliaire d’une aussi grande envergure mérite de faire l’objet d’une consultation publique notamment par la tenue d’un référendum sur la manière dont les citoyens souhaitent voir évoluer leur milieu de vie.

 

AFFAIBLISSEMENT DE NOTRE POUVOIR

Avec la construction de plus de 110 nouvelles propriétés au Domaine Stukely, une augmentation de la population du village de Bonsecours de près de 50% est à prévoir.  

Cette croissance fulgurante entrainera une perte de la représentativité de la communauté actuelle du village. La politique municipale devra s’adapter à une nouvelle dynamique aux valeurs divergentes et au détriment des mœurs, des besoins et du mode de vie en milieu rural.

À cet effet, les enjeux financiers ne seront plus de la même nature et le conseil municipal devra satisfaire ce nouveau regroupement de citoyens ayant des exigences et des attentes bien différentes.

 

BEAUCOUP À PERDRE, PEU À GAGNER

Combinés aux développements immobiliers du Domaine de la Montagne Cachée et du projet Kyo Terra – Pic de l’ours situés à Eastman, c’est près de 300 nouvelles propriétés qui seront construites dans un rayon de 5 km du lac Stukely. 

En plus d’exercer une forte pression sur les écosystèmes, ces développements de masse compromettent significativement la tranquillité de nos grands espaces et notre qualité de vie.

Tranquillité et mode de vie

  • Avec l’arrivée du Domaine Stukely, plusieurs activités habituellement pratiquées en milieu rural risquent de mener à une incompréhension de la part des nouveaux résidents. Comme la promotion du projet domiciliaire est basé sur l’idée de s’établir « dans la nature vierge et généreuse de l’environnement sélect du Domaine Stukely » (domainestukely.com), il est évident que des conflits surviendront tel qu'observé dans des municipalités avoisinantes: les odeurs associées à la pratique de l’agriculture, le bruit qui relève de l’entretien des boisés, la circulation des motoneiges et des VTT ou la pratique de la chasse ne sont que quelques exemples qui occasionneront le mécontentement de cette clientèle venue s’établir dans les Cantons-de-l’Est ayant cette fausse impression « d’être seul(e)s au monde »;
  • À l’inverse la quiétude des citoyens de Bonsecours est aussi compromise. La circulation de camions déjà très marquée sur le territoire augmentera pour les années à venir. Non seulement ce trafic de véhicules lourds est dérangeant par l’utilisation massive de la route, mais il expose aussi les autres utilisateurs à l’intensification de la circulation routière et par le fait même aux risques d’accidents;
  • Le projet domiciliaire en bordure du lac Stukely donne un accès privilégier à ses résidents. En bénéficiant d’une autorisation du Ministère de l’Environnement, il est possible d’amarrer jusqu’à 99 embarcations dans l’enceinte d’une marina privée. Cette nouvelle réalité amènera une augmentation de la circulation nautique et du dérangement sur le lac;
  • Dans le cas où un accès au lac serait prévu pour les résidents de Bonsecours, les quelques mètres de rive prévus à cet effet devront être partagés avec les résidents du Domaine Stukely. Il faut s’attendre à ce que cette cohabitation puisse mener à d’éventuels conflits, voire à décourager les citoyens de Bonsecours de profiter de cet espace.

Faune et environnement

  • L’établissement des ces nouvelles agglomérations de résidences implique une importante perte d'habitat irréversible pour la faune et  la flore. Adjacent au Parc national du Mont Orford, le Domaine Stukely abrite une érablière à tilleuls et de nombreux milieux humides offrant refuge à une riche biodiversité dont l’orignal et l’ours noir. Du même coup, cet emplacement compte aussi une aire d’hivernage pour le cerf de virginie qui permet le maintien d’un cheptel de qualité pour les chasseurs de la région;
  • Considérant que l'eau de ruisellement s'écoule vers le lac, l’implantation d’un nouveau réseau de chemins et de ponceaux amènera une dégradation de la qualité de l’eau. L’utilisation d’abrasifs, l’artificialisation du site sans compter la centaine de nouveaux systèmes septiques sont tous de nouveaux éléments qui entraineront un apport de nutriments et de sédiments au lac aussi bien en phase de construction que suite à celle-ci.

 

BAISSE DE TAXES ?!

Certains pourront y voir une opportunité de réduction des taxes municipales. Ce serait trop facile de s’en tenir à cet argument aussi simple.

Avant toute chose, il faut envisager une utilisation considérable des ressources municipales pour satisfaire les attentes élevées de la clientèle visée par le Domaine Stukely :

  • La perfection dans l’entretien des chemins, un déneigement irréprochable, une gestion de l’eau parfaite seront exigés;
  • Une augmentation des plaintes tout comme les risques de recours envers la municipalité pour le traitement de nouvelles problématiques sont à prévoir;
  • La gestion des matières résiduelles et les services d’urgence sont aussi des frais supplémentaires à considérer.

La construction de ces résidences de grande valeur entrainera une hausse de l’évaluation des propriétés de la municipalité. Cette situation se traduira par une augmentation proportionnelle des taxes municipales qui aurait pour effet d’annuler l’illusion de la baisse de taxes promise.

 

UN POINT DE NON-RETOUR

L’ensemble des éléments détaillés ne représente qu’une partie des enjeux qui modifieront le visage de notre village pour toujours.

Bonsecours fait face à une situation sans précédent dans le développement de son territoire. Il est essentiel que la position des citoyens soit entendue et considérée. C’est pourquoi cette pétition demande la tenue d’un référendum pour revoir le mode de gestion du territoire. Avec l’arrivée de promoteurs immobiliers étrangers, nous devons maintenant composer avec l’étalement urbain. Une réglementation adaptée à cette nouvelle réalité peut avoir un impact déterminant sur la qualité de vie de tous les citoyens de Bonsecours. Assurons-nous d’être entendus dans ce tournant majeur de l’histoire de notre village.

 

Vous avez des questions ?

Vous êtes fortement invités à assister aux séances du conseil municipal qui se tiennent le 2e lundi du mois à 19h30 via la plateforme zoom. Vous pouvez vous connecter en sélectionnant le lien disponible sur la page Facebook de la municipalité de Bonsecours.

https://www.facebook.com/Municipalit%C3%A9-de-Bonsecours-288789101456803

**SOYEZ DU PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL : Lundi le 10 mai 2021, 19h30**

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !