COVID-19, Suspension des loyers commerciaux pour Salons de coiffure et Esthétique

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Mr. Le Premier Ministre FrançoisLegault, Banque Fédérale du Canada Nous Propriétaire de Salon de coiffure et Esthétique vous demandons une AIDE FINANCIÈRE RÉEL qui pourra nous permettre de sauver nos entreprises. Au Canada cest 1.15millions de petites entreprises dont 37000 au Québec. Ici dans ma belle province, on crée 236700 emplois par année! Pour nous AIDER vos PME dont notre magnifique domaine de la COIFFURE et ESTHÉTIQUE, Nous vous demandons d'obliger les propriétaires de nos espaces commerciaux,  de SUSPENDRE nos loyers commerciaux pour une durée de 6mois et de les REPORTER à la fin de nos contrats de location (Bail). Nous comprenons que ces propriétaires ont des obligations, des hypothèques commercial, des prêts bancaires et tout autres contrats à Respecter, tout comme NOUS Mr. Le Premier Ministre. On s'endette, On génère de l'argent, On rempli les coffres des banques, On paye nos DAS, On paye nos Taxes... Beaucoup de Taxes! On est pas riche, mais nous sommes passionnés et en ces temps difficile et hors control pour tous, nous devons AGIR, VOUS devez AGIR pour que vos PME puissent survivre et passer à travers cette pandémie, d'éviter l'endettement supplémentaire et éviter la faillite.

Les prêts suggérés par notre premier Ministre du Canada n'est pas une option envisageable par plusieurs... Celà risque plutôt de nous nuire et nous diriger vers des faillites plutôt que de nous aider! Ces prêts qui sont SANS INTÉRÊTS pour 1an et par la suite à du 5% d'intérêts!!! Lorsque des entrepreneurs investissent plusieurs milliers de dollars qui pour la majorité n'ont pas terminé de payer, il n'est pas envisageable d'ajouter 20-30-40milles à leurs dette. Comme beaucoup de PME nous avons travaillez fort pour bâtir nos entreprises et nous continuerons à le faire avec fierté, acharnement et passion.

Nous voulons respecter nos ententes de contrat de location, mais nous aussi avons besoin de souffler en ces temps difficile. Nous ne demandons pas de les ANNULER, seulement de les REPORTER à la FIN de nos contrats. Pourquoi? Parce que pour plusieurs d'entre nous, ajouter le montant de nos loyers impayés, si la crise COVID-19 perdure 2-3-6 mois à minimum 3000$/mois, sur les mois restants à nos bails ce sera là aussi la FAILLITE!

Les banques ont offert l'arrêt des hypothèques aux particuliers, pourquoi ne peuvent ils pas en faire tout autant pour aider les PME? Vous avez obligé les propriétaires d'appartement de suspendre les loyers de leurs locataires, pourquoi pas pour vos PME? Nous avons l'impression d'être laissé à notre sort, de devoir nous battre pour une bataille qui est perdu pratiquement d'avance... AVANT d'être entrepreneurs, propriétaires, investisseurs nous sommes des femmes, des hommes, des maris, des parents... L'aide financière suggéré par le gouvernement fédéral de 2000$/mois soit 500$/semaine, n'est pas à la disposition de TOUS! Et pour ceux qu'ils y ont droit l'utiliseront pour garder leurs toits et mettre de la nourriture sur la table. Vous avez dit: Personne ne doit manquer de nourriture, alors pour plusieurs avec des LOYERS de 3000$ et plus sans revenus et 2000$ en aide financière comment ferons nous pour respecter nos ententes!

SVP aidez nous à conserver nos commerces