Accusé d'être majeur Mamadou Barry est incarcéré depuis le 15 mai avec des adultes!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Monsieur le préfet

Notre République ne peut pas emprisonner Mamadou Barry Mineur Guinéen à Villeneuve-les-Maguelone avec des majeurs et le priver de ses droits d’enfant.

Mamadou est arrivé en France à la fin de l’année 2017.Il a immédiatement passé des tests d’évaluation, effectués par des professionnels reconnus et formés par notre état, qui ont reconnu sa minorité.

Il a été pris en charge par l’ASE de notre département, ces professionnels ont questionné, évalué, interrogé Mamadou sur son enfance et sur son parcours migratoire. Il a répondu à toutes les questions et a pu justifier son identité, sa minorité, sa nationalité ainsi que les causes pour lesquelles il était partie de son pays.

Ces professionnels ont reconnu sa minorité puisqu’il a été pris en charge par l’ASE et placé dans un hôtel puis dans un foyer de l’enfance à Sète. Dans cette ville il a été scolarisé en classe de troisième au lycée Jean Moulin et a été licencié au club de foot des Dockers.

Tous ces professionnels ont reçu Mamadou comme l’adolescent qu’il est sans jugement ni doutes à son sujet.

Mamadou est un adolescent qui a une famille de cœur qui l‘épaule et le soutien depuis huit mois. Cette famille vit à Montpellier et a fait toutes les démarches auprès du conseil Départemental de l’enfance, du foyer Départemental de l’enfance et de la famille FDEF, de la MECS de Sète afin de soutenir son parrainage.

Auprès d’eux il a repris confiance en l’avenir, des liens très forts se sont tissés.

Mamadou fait partie de notre famille.

Mamadou est un adolescent qui a envie d’apprendre, il l’a montré chaque jour au collège, il parle très bien le français, il s’est parfaitement intégré. Toutes les personnes qui le connaissent affirment qu’il est poli, calme, respectueux, joyeux, plein d’espoir, généreux, altruiste.

Il a reconstruit sa vie ici pas à pas. Il n’est jamais facile de reconstruire une vie.

Il est à présent entouré de ses amis du collège et du foot, il est aimé d’une famille solide avec deux enfants, un papa et une maman.

Il reconstruit sa vie malgré ce qu’il a déjà vécu à son jeune âge : l’humiliation, le froid, la faim, la peur, la mort qu’il à côtoyée chaque jour sur son parcours migratoire, la pauvreté, les coups qui laissent encore des traces, l’isolement, la perte d’un parent.

Je vous demande Monsieur le Préfet de voir au travers de ce texte un appel d’amour et de bienveillance d’une maman de cœur qui s’est arrêtée et penchée sur Mamadou pour donner à cet enfant un avenir heureux.

En mettant fin à son emprisonnement et en reconnaissant sa minorité, vous rendrez un enfant libre heureux.

Je vous prie de croire, Mr le Préfet, en l'expression de ma considération.

 - Cet texte adressé au Préfet a été rédigé par la "Maman de Coeur" de Mamadou.



Christelle compte sur vous aujourd'hui

Christelle GREZE a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie: Accusé d'être majeur Mamadou Barry est incarcéré depuis le 15 mai avec des adultes!”. Rejoignez Christelle et 665 signataires.