Pétition fermée

remise de la peine de mort aux assassin

Cette pétition avait 1 544 signataires


Nous sommes toujours bousculés par les atrocités commises à l’encontre des enfants et cela devient insupportable.
Notre tâche d’adulte, de parent et votre statut d'homme politique est avant tout, de les protéger, de leur laisser le temps de grandir, de les éduquer, et pourtant la réalité est tout autre.
Le phénomène de kidnapping d’enfants devient récurrent en France.
Les dangers menacent chaque jour un peu plus leurs vies et les réponses ne sont pas à portées de main.
L’enlèvement de la petite Maëlys dans la nuit du 26 au 27 aout 2017 et une réalité douloureuse, atroce et odieuse.
La disparition des enfants est un phénomène présent, continu, contre lequel une vigilance de tout moment doit être requise pour éviter de rallonger la liste des victimes.
Nombreux sont les cas de disparition d’enfants, retrouvés dans la majorité des cas morts, qui défrayent la chronique plongeant la famille et la société dans un état de frayeur et de terreur constante.
Puisque les tentatives d'enlèvements se poursuivent sans qu’il y ait un arrêt à cette cauchemardesque série noire.
Plusieurs de ces crimes abominables et monstrueux se sont terminés par le viol sexuel des victimes, suivi de leurs assassinats crapuleux ne tenant aucunement compte de la vulnérabilité de ces êtres sans défense et frêles.
Il faut rappeler que le viol d’un enfant est un acte extrêmement brutal, le viol d’enfants en bas âge ne peut, en aucun cas, être accidentel ou éventuel, il est le résultat d’une préparation, une prédisposition délibérée du criminel.
Même dans le cas où la victime ne décéderait pas, elle portera en elle des séquelles affreusement douloureuses, pénibles et dévastatrices.
Il va sans dire que les faits qui président à mes propos et que des innocents destinés à un bel avenir et dont l'enfance ne devait être que synonyme de joie, de bonheur et de gaîté ont malheureusement croisé le chemin de sanguinaire sans foi ni loi, auteurs de crimes dont la sanction ne peut être qu’une condamnation suprême dans le cadre des anciennes lois de la République, c'est à dire la peine de mort abolie le 18 septembre 1981.
Il est ici important de rappeler que nous devons vivre dans État de droit mais aussi de sécurité où la sanction suprême devraient être automatique dans le cadre de ceux qui s’attaquent à l’innocence et à l’insouciance de nos enfants.
La justice a, selon moi, pour but de mettre l'agresseur face à ses responsabilités dans l'agression, de le punir des actes qu'il a commis et de ne pas lui proposer de peine de prison.
Il s’agit d’enlèvement, de viol sexuel et de meurtre avec préméditation. Nous sommes confrontés à des infractions horribles, répugnantes et successives où la peine capitale est apparement la seule solution.
Aujourd’hui, tout le monde est concerné par ce phénomène qui prend une grande ampleur et l’implication de tous est indispensable pour réduire et mettre un terme à ce phénomène ravageur. C'est pour cela qu'il faut M. Le Président, rétablir la peine de mort dans des cas d'enlèvements, de viols, et de meurtres d'enfants.

 



Patriote de France compte sur vous aujourd'hui

Patriote de France a besoin de votre aide pour sa pétition “mr macron president de la republique : remise de la peine de mort aux assassin”. Rejoignez Patriote de France et 1 543 signataires.