Démission de Mr Castaner pour mise en danger volontaire de citoyens Francais

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


 

Monsieur Castaner ,

en votre fonction de ministre, 

Vous armez vos forces de l'ordre de tout type d'armes que vous avez jugez utile comme les gaz lacrymogènes , flashballs et bien d'autres contre les citoyens qui manifestent dans les rues suites à des fais d'actualité. En donnant ordre aux forces de l'ordre d'attaquer au lieu de se défendre ...

Contre des terroristes, assassins, violeurs .... ok , mais contre votre peuple ??? 

Parce que celui ci n'est plus d'accord avec les " Hauts de cordée " et qu'il veut juste prendre son droit le plus légitime de circuler librement dans son pays .

Monsieur Castaner, 

Voici les effets de vos gaz lacrymogènes sur la santé :

Parmi les agents anti-émeutes, on trouve le Capsicum (OC), plus communément appelé poivre de Cayenne, le 2-chlorobenzylidène malonitrile (CS) ou gaz lacrymogène et le chloroacétophénone ou MACE (CN).

En France, les forces de l'ordre n'utilisent que le CS. Sa faible toxicité fait d'ailleurs de ce produit, l'agent anti-émeute le plus utilisé à l'échelle internationale. Dans l'Hexagone, la concentration des dispositifs utilisés est de 1 % à 2 % de CS libéré par mètre cube d'air. « Ce qui est 2.600 fois inférieur à la concentration létale, indique l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Ce grand écart entre la concentration causant une irritation bénigne et celle causant des effets néfastes confère au CS une grande marge de sécurité. »Toutefois, « le CS ne peut être considéré comme un produit sans risque », avertit l'INSPQ.

Les effets irritants du CS pour les yeux ou les voies respiratoires surviennent rapidement (en moins de 10 à 30 secondes). Ils disparaissent entre 15 et 30 minutes après l'exposition.

Les premiers symptômes oculaires rencontrés lors d'une exposition au CS sont une sensation de brûlure et une irritation intense et immédiate. Le tout accompagné de blépharospasme et de larmoiement. Une conjonctivite peut également survenir. Ces effets persistent jusqu'à 30 minutes ou plus, suivant la fin de l'exposition. Une photophobie est souvent présente et elle peut persister pendant une heure. Tout comme une rougeur oculaire et un œdème périorbitaire. À noter que l'ensemble des effets oculaires est plus sévère chez les individus portant des lentilles cornéennes. « À des concentrations plus élevées (ce qui ne serait donc pas le cas de la France, NDLR), des brûlures chimiques accompagnées d'une kératite, d'une perte de l'épithélium cornéen et d'une diminution permanente de la sensation cornéenne peuvent être observées. »

Mais les yeux ne sont pas les seuls touchés. L'inhalation du CS entraîne aussi une sensation d'irritation importante du nez, de la gorge et des poumons. Sans oublier les éternuements, l'écoulement nasal et la toux. Ces premiers symptômes peuvent être suivis de maux de tête, de brûlures de la langue et de la bouche, d'une forte salivation...

Et ce n'est pas tout. Une exposition prolongée peut aussi prédisposer certains individus à des infections secondaires, comme un œdème pulmonaire. Toutefois, ces effets s'observent généralement lorsque les sujets ont eu affaire au produit de façon longue, dans un espace confiné ou lorsqu'ils souffrent d'une maladie pulmonaire pré-existante.

La peau n'est pas en reste. Une exposition cutanée engendre une sensation de brûlure, parfois suivie d'un érythème. Enfin, généralement, à la suite d'une exposition au CS, aucun effet gastro-intestinal n'est signalé. Mais un contact prolongé (à de fortes concentrations) pourrait provoquer une perte d'appétit, des nausées, une diarrhée...

 

Au vu des quantités de gaz lacrymogènes que nous avons ingéré lors des multiples attaques de vos CRS que nous avons subi et surtout la répétition de leurs attaques envers l'ensemble du mouvement des gilets jaunes de France, rien ne peut nous assurer à ce jour que nous n'aurons aucunes séquelles dû à ce gaz ingéré à forte dose .

Je vous informe donc de nôtre intention de porter plainte pour mise en danger volontaire contre des citoyens Français et citoyennes Françaises .

Au vu de votre comportement envers le peuple Français, vous n'êtes pas digne d'être au poste que vous occupez. 

Vous avez par votre comportement de "Guerrier" , du sang sur les mains , des personnes décédées , de nombreuses victimes très grave qui resteront mutilés à vie .

Pas un mot en soutien... rien en public... normal , à vos yeux le peuple n'est rien ...

En vous souhaitant de prendre la seule décision qui s'impose et pour ne pas agraver la crise Française, je vous pris , monsieur , de démissionner de votre poste au plus vite .

D'avance LE PEUPLE FRANÇAIS vous en remercie. 

 


Voulez-vous partager la pétition ?