Pour la fin du monopole de Total et l’ouverture de nouvelles stations services à Mayotte

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Depuis 2003, la société Total bénéficie du monopole de la distribution de carburant à Mayotte. A cette date, la consommation de carburant pour véhicules était de 26000m3 contre 49000m3 en 2017 (Rapport IEDOM 2017), elle a donc presque doublé et, pourtant, la multinationale n’a concédé l’ouverture que de 2 nouvelles stations-services.

Les habitants des communes de l’ouest doivent rouler 20 minutes pour se rendre à la première station service, consommant inutilement du carburant et favorisant la pollution. Ces distances incitent au commerce illégal de carburant vendu dans des conditions de sécurité douteuse et dont la qualité laisse souvent à désirer.

Devant les points de vente officiels, les files d’attente sont systématiques engendrant embouteillages, attroupements et, bien sûr, une perte de temps considérable directement imputée sur l’économie locale déjà moribonde.

Les stations-services sont des endroits dangereux ou les règles de sécurité sont strictes (non-utilisation du téléphone portable, interdiction de fumer, arrêt du moteur, etc.) comment assurer l’application de ces règles avec les files d’attente que nous connaissons actuellement, qu’adviendrait-il en cas d’incident majeur ?

53863 véhicules étaient immatriculés à Mayotte en 2017 (Rapport IEDOM 2017) et on dénombre 7 stations-services ce qui fait un rapport de 7700 véhicules par station-service, la moyenne Française étant de 3500 véhicules par station. Est-il normal que les Mahorais soient deux fois moins équipés en stations-services que leurs compatriotes ? Ajoutons à cela l’arrivée sur l’ile de 10 000 nouveaux véhicules sur le département chaque année... jusqu’à quand la société TOTAL abusera-t-elle de la patience des Mahoraises et Mahorais ? 

Par cette pétition nous demandons:

  • La création à minima de deux nouvelles stations-services dans le centre et dans l’ouest de l’île,
  • L’ouverture à la concurrence du marché des hydrocarbures sur le département de Mayotte.

Si la pétition atteint le nombre significatif de 10 000 signatures, nous la communiquerons à un élu du département (député ou sénateur) afin qu’il défende notre cause au plus haut sommet de l’état.

 



Loïc compte sur vous aujourd'hui

Loïc DGN a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr le Sénateur Thani Mohamed Soilihi: Pour la fin du monopole de Total et l’ouverture de nouvelles stations services à Mayotte”. Rejoignez Loïc et 1 099 signataires.