Pour que la justice fasse son travail et rouvre l'enquête du viol que j'ai subi.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


J'étais avec un Pervers Narcissique pendant 15 ans rencontrée en 1998 et jusqu'en 2012. Mon PN m'a poussé aux pires horreurs, il voulait clairement ma mort avec l'aide de sa mère. Ils ont tout fait pour que je tombe tout le temps malade et me faire interner après avoir bien profité de moi, ils se sont servis de moi pour rapprocher leurs liens dans leur famille ultra toxique. Il s'est servi de moi pour trouver ses jobs, pour évoluer, il a pris ma vie, mon argent, m'a maltraitée sexuellement et même physiquement à la fin, m'a copié tout ce que j'avais, il m'a anéantie tout doucement sans jamais rien me donner, et cela en huit clos et j'étais totalement sous son emprise. 

Il me maltraitait tellement que j'ai eu des conduites auto destructrices et complètement perdue et en mode adaptatif j'étais en stress permanent pas rassurée et en grand danger. Cela m'a amenée à faire des choses que je n'aurais jamais fait de moi même en temps normal. Par exemple, il me poussait à rencontrer des mecs sur meetic. 

J'étais devenue alcoolique et malade à en crever à la fin de la relation Ils ont fait une tentative de séquestrement avec sa mère pour me faire interner. Pour mon bien disaient ils.

Tout cela m'a ruiné. Il me poussait à la faute et à bout pour ensuite me faire passer pour la perverse. Et il a réussi.

J'ai été victime de viol en septembre 2009 par un autre gars rencontrée sur meetic, un prédateur sexuel fils d'un milliardaire décédé, j'ai porté plainte en avril 2010 après avoir réalisé ce qui m'était arrivé mais ma plainte a été classée sans suite par les autorités faute de preuves.
J'ai aussi réalisé à travers une psy, Mme D. que j'avais à faire à un pervers narcissique pendant 15 ans qui m'a dit d'acheter le livre de Marie France Hirigoyen pour comprendre mon calvaire et pourquoi je suis tombée sur le viol.
Au même moment j'étais en burn out au travail et mon employeur me harcelait pendant un an et demi de 2010 à 2011, et ces deux événements réunis cela a été une aubaine pour mon PN, qui était en double liaison avec une femme cougar à l'affût des petits jeunes sur adopteunmec, et il était avec elle pendant des années dans mon dos (et je ne le savais pas et qui a mis en place un processus de destruction en famille tout son entourage réunis).
J'ai alors fini par me faire étrangler les deux dernières années par le PN pour l'avoir trompé, alors qu'il assistait à mes allers retours chez mon avocat pour témoigner que j'étais victime de viol, j'ai fini malade en grosse dépression, j'ai avorté, j'ai fini sdf à la rue car il a mis en place toute une stratégie de destruction ni vu ni connu que j'ai découvert par la suite.

Voyant mes plaintes classées sans suite et dans un état de stress post trauma grave j'ai une l'idée et la mauvaise idée de me faire justice moi même. Mais je savais que c'était la seule façon pour moi d'appeler à l'aide. Et de ne pas mourir.

Je me suis isolée malade à en crever pendant deux ans avant de demander à être hospitalisée pour dépression majeure et j'ai fait 4 TS.

Le violeur et mon ex PN ont un lourd secret à cacher...

Je les ai harcelé par le net et sms en expliquant ce qui m'est arrivé, cela a déclenche un tsunami. Ils ont été démasqués à travers mes emails et nombreux sms et cela a provoqué une avalanche de plainte en groupe en famille pour me faire taire. Je savais ce que je risquais en faisant cela. LA TAULE.
Effectivement je me suis retrouvée en garde à vue où j'ai tout expliqué. Mais cela n'a pas suffit, ils se sont regroupés pour faire des ITT en groupe disant que je les diffamais et que tout cela était faux, pour me faire passer pour la malade mentale folle harceleuse n'ayant pas digéré la rupture.

Je sais qu'ils ont peur du livre que je vais sortir où je vais expliquer comment j'ai subi 15 ans de violences conjugales et un viol grave et comment je me suis vengée et comment la justice m'a condamnée.

La justice bernée par ces individus en me condamnant m'a permis de couper définitivement les liens avec le PN sans quoi je ne serais plus en vie aujourd'hui.

Le PN m'avait envoyé un sms : "je reviens dans deux ans si je t 'aime toujours je te récupère". Imaginez cela après tout ce qu'il m'a fait endurer...

La justice a précisé que j'étais lucide et je savais ce que je faisais et a décrit une personnalité narcissique et manipulatrice, et je voulais qu'on me dise pas folle j'avais réussi encore une fois, donc si je suis pas folle et donc lucide pourquoi n'avoir pas considéré un seul instant le contenue des emails qui décrivent une femme victime ayant subi les pires atrocités et les tortures pendant toutes ces années?

Ils ont inversé les rôles, pendant l'audition la juge m'a demandé c'est quoi un PN elle ne savait même pas et tout ce qu'elle a retenu ce sont mes insultes et  les horreurs que j'ai dit aux vrais criminels pour me traiter de PN moi alors que l'expertise de Mr Phésans me dit pas perverse. Elle s'est mise de leur coté et jamais un seul instant ne m'a écoutée et a dit que le viol n'était qu'un détail dans cette affaire et que ça la regardait pas. Témoin à l'appui.

On veut me museler car le violeur est riche et le PN a trouvé de quoi m'atteindre.

Mais la vérité ce saura et jamais je ne me terrais. 

Aidez moi svp à relancer cette affaire de viol il a fait une autre victime, une asiatique du prénom de Marie et il a aussi gagné le procès car celle ci qui était en couple s'est retrouvé dans le coma 3 semaines à l'hôpital qd son copain a découvert et a voulu tabasser le violeur... Et cela a été classée encore une fois par la justice qui cache les vrais criminels.

Les pervers narcissiques viennent avec leur mère aux procès, complices de leurs vices. 

Les pervers narcissiques arrivent à berner la justice et c'est toujours la victime qui paye. 

Aidez moi svp à rouvrir ce dossier au tribunal.

 

 

 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr le Président de la République: Pour que la justice fasse son travail et rouvre l'enquête du viol que j'ai subi.”. Rejoignez N et 59 signataires.