NON A LA FERMETURE! PAS TOUCHE A MON ECOLE!

NON A LA FERMETURE! PAS TOUCHE A MON ECOLE!

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Délégués parents STEINBY a lancé cette pétition adressée à Mr l'Inspecteur d'académie de la circonscription de Thann

Nous nous permettons de vous faire part de nos craintes et nos interrogations suite à l’annonce des effectifs faite aux enseignants de l'école maternelle Helstein de Thann le 26 mai 2019. Nous craignons fortement que vous actiez une mesure de carte scolaire et décidiez de fermer l’une des trois classes de l'école à la rentrée 2019.

Nous sommes conscients des impératifs qui vous sont imposés concernant la gestion des postes d’enseignants sur le département. Cependant, à ce jour, les effectifs de l’école ne nous permettent pas d’envisager décemment la fermeture de cette classe.

En effet, les prévisions d'effectifs et les inscriptions en mairie annoncent aujourd'hui 65 élèves pour la rentrée de septembre 2019, dont 5 élèves en situation de handicap nécessitant la présence d'une A.E.S.H. et 2 élèves en cours de bilan au centre psycho-thérapeutique « la maison Bleue » de Cernay.

Les seuils d'ouverture et de fermeture de classe sont très clairs :

65 élèves inscrits correspondent à 3 classes maternelles.

Le C.T.S.D. du 11 juin devant statuer ne peut en aucun cas, au vu de ces chiffres, acter la fermeture de cette 3ème classe. Nous comptons pour cela sur l'appui et le soutien de Monsieur l'Inspecteur de la circonscription de Thann, qui, nous en sommes certains, est à même d'entendre nos craintes.

Nos enfants pourraient-ils s'épanouir pleinement à 32 ou 33 par classes, dans le cas où vous feriez le choix de fermer la 3ème classe de l'école ? Cela sans compter les inscriptions tardives durant l'été, voire de rentrée ou les arrivées en cours d'année qui viendront à coup sûr alourdir davantage les effectifs ! Finirons-nous l'année à 35 élèves par classe, voire plus encore ? Est-ce là l'école de la confiance que nous promet le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer ?

Il nous semble que ces chiffres parlent d’eux-mêmes quant à la nécessité de maintenir notre troisième classe de maternelle.

Le relevé comptable doit-il passer avant l'intérêt de chaque élève ? Avant l'intérêt de l'attractivité d'une commune ? Une fermeture de classe aurait, en effet, un impact négatif pour le développement de notre commune et pourrait faire fuir d’éventuelles familles souhaitant s'installer dans le quartier.

Aussi souhaiterions-nous voir éclaircis certains points qui nous semblent en désaccord avec le principe d’égalité territoriale mis en avant par le gouvernement actuel :

-        Pour la réussite de tous, les classes surchargées ne permettront pas de donner les mêmes chances à chaque enfant. Dans les petites communes aussi, des enfants rencontrent des difficultés tant au niveau des apprentissages qu’au niveau du comportement. Voulez-vous réduire les inégalités sociales ou les accroitre davantage ?

-        Une scolarisation dans de bonnes conditions dès la maternelle permet plus de stimulation et favorise le développement de chaque élève.

-        La volonté est de construire un vrai partenariat avec les parents, au service de la réussite de nos enfants et de la qualité de l’enseignement en accord avec votre charte de laïcité.

-        L'inclusion des élèves en situation de handicap ne peut se faire que dans un cadre de travail et un environnement sereins.

Il semble donc impératif que l’Éducation nationale puisse garantir ce principe d’égalité sur le territoire.

Nous vous rappelons aussi que la fermeture d'une classe aurait pour conséquence pour NOS ENFANTS :
- Passage de 2 à 3 niveaux par classe !
- Réduction du temps individualisé !
- Réduction du temps consacré aux élèves en difficulté : l’augmentation des effectifs par classe empêcherait les enseignants d’apporter un enseignement de qualité et un soutien indispensable à chaque enfant !

École obligatoire à 3 ans, oui, mais dans quelles conditions, Madame l'Inspectrice d'académie ?

Pour toutes ces raisons, nous nous refuserions à accepter, en tant que citoyens et parents d’élèves, la fermeture de la troisième classe de l’école maternelle du Helstein, si vous faisiez ce choix.

Dans le but de garantir et défendre la réussite de tous les enfants dans un cadre pédagogique serein et épanouissant, nous demandons au Conseil Départemental de l’Éducation Nationale et à vous-même, Madame l’Inspectrice académique, de prendre en considération notre demande et de maintenir les trois classes actuelles.

Nous tenions, par ce courrier, vous faire part de nos craintes quant à l'avenir très incertain de cette 3ème classe maternelle. Soyez assurée, Madame, que nous ne saurions accepter sans réagir une mesure de carte scolaire allant à l'encontre des valeurs que partage la communauté éducative de l'école Helstein.

Afin d’échanger sur toutes ces préoccupations, nous attendons, Madame, une réponse de votre part. Nous sommes disposés à vous rencontrer et sommes convaincus que vous ferez tout ce qui est en votre pouvoir pour maintenir nos trois classes et ainsi ne pas laisser fuir des familles vers l’enseignement privé, ce qui nous permettrait de conserver une école de la République, une «  école pour la réussite de tous, qui accueille tous les enfants et s’adapte aux plus jeunes » !

Dans l’attente d’une réponse rapide ou d’une éventuelle rencontre, veuillez agréer, Madame l’Inspectrice, l’expression de notre considération distinguée.

                                                          Les parents d'élèves de l'école Helstein

                                         Les citoyens ayant à cœur la réussite de tous les élèves

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !