Pétition fermée

Refusez aux cirques exploitant des animaux sauvages de s'installer à Longwy.

Cette pétition avait 43 060 signataires


Pas moins de 6 cirques exploitant des animaux se sont déjà installés à Longwy cette année. Il est temps que cela cesse, une roulote de 7m2 n'est pas un lieu de vie sain et épanouissant pour un animal sauvage, tout comme les différents climats français qui ne correspondent ni à la savane du lion et du zèbre, ni à la Sibérie de l'ours. De plus en plus de pays européens et du monde interdisent les cirques exploitant des animaux sauvages, il est temps que la France suive le pas.

Nous avons décidé de contacter le maire, Mr Fournel, dans le but de le convaincre de ne plus autoriser ce genre de cirques dans la ville de Longwy et nous avons besoin de vos signatures pour que notre lettre ait plus d'impact.

Mr le maire

Si je me permets de vous contacter aujourd'hui, c'est dans l'espoir de vous convaincre de faire la différence. Cette semaine, j'ai pu voir de nouvelles affiches annonçant l'arrivée de l'énième cirque de l'année. En tant que membre fondateur de l'association Elyri's Place, association de protection animale, je souhaite que la France suive le pas de ses voisins en interdisant l'exhibition d'animaux sauvages dans les cirques. Et vous, Mr le maire, êtes l'unique personne pouvant exaucer mon souhait et montrer que la ville de Longwy se porte en faveur du bien-être des animaux en interdisant aux cirques exploitant des animaux sauvages de s'y installer.

"Pour l'amusement des enfants", "pour se retrouver en famille", "ça fait vivre la ville", "ça fait rêver"... Quel argument peut justifier d'exhiber des prisonniers, mal nourris, torturés pour divertir, emprisonnés à perpétuité dans 7m2 mobiles et bruyants. Sans oublier notre micro-climat lorrain qui est adapté ni au lion majestueux de la savane, ni  à l'imposant ours de Sibérie.

Dans les coulisses d'un cirque, les animaux n'ont droit qu'à 4h de sortie mais ce n'est certainement pas pour se divertir ou se promener à leur guise. Ils rejoignent un autre enclos de 60m2 et subissent les exercices de leur dresseur. Aucune loi n'encadre les méthodes de dressage, la punition physique est donc la méthode la plus répandue pour leur apprendre de nouveaux tours, et s'ils ne coopèrent pas, ils sont drogués ou mutilés pour les rendre inoffensifs, ou devrais-je plutôt dire sans défense. Mais souriez, c'est pour vous divertir.

Avoir des TOCs est un comportement jugé anormal chez l'humain. Pourtant il n'est pas rare de voir ce genre de comportement sur des animaux de cirque ; le lion qui fait les 100 pas dans sa cage ou l'éléphant qui se dandine compulsivement enchaîné à un arbre ne le fait pas pour l'admiration du public, c'est le simple signe de stress et de déprime. Et cela ne prouve que mieux qu'il s'agit d'êtres intelligents et pourvus de sentiments qui vivent dans un milieu où leur épanouissement est impossible et où leur libre arbitre leur est retiré.

Et une fois sur la piste, l'animal est ridiculisé, décrit comme féroce ou stupide par son dresseur qui se montre dominant et héroïque. Nous sommes bien loin de leur mode de vie naturel.

Lorsqu'un animal est trop vieux pour se présenter il devient alors inutile aux yeux de celui qui s'est prétendu son soigneur pendant des années, plusieurs avenirs s'ouvrent alors à lui. Il finira sûrement sa vie enfermé comme il l'a toujours été ou sera revendu à un autre cirque, à un zoo, à une réserve de chasse où il sera tué pour sa viande ou pour le "plaisir" ou à un laboratoire de recherche. Quelle belle reconnaissance pour une vie de dévouement forcé.

Dans l'union Européenne et dans le monde, de plus en plus de pays ont déjà interdit les animaux sauvages dans les cirques, c'est le cas au Danemark, en Suède, en Finlande, en Allemagne, aux Pays-bas, en Suisse, au Royaume-Uni et depuis peu en Belgique mais également en Inde et en Colombie.

La France fera partie de ces pays et nous pouvons y contribuer. Nous vous demandons, Mr le maire, de refuser aux cirques d'exhiber des animaux sauvages dans notre ville. Je tiens également à vous informer que nous avons lancé une pétition pour réunir l'avis de nos concitoyens et nous vous tiendrons informé de son avancée.

En espérant vous avoir ouvert les yeux sur la cruauté qui se cache sous les voiles du chapiteau et en vous remerciant d'avoir prit le temps de me lire,

Veuillez agréer l'expression de mes salutations les plus distinguées,

Thibaut Soares,

Membre co-fondateur de l'association Elyri's Place

http://www.elyris-place.com



Association Elyri's place compte sur vous aujourd'hui

Association Elyri's place a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr Fournel, maire de Longwy: Refusez aux cirques exploitant des animaux sauvages de s'installer à Longwy.”. Rejoignez Association Elyri's place et 43 059 signataires.