Pétition fermée

Non aux cirques avec animaux à Tournus et en Saône-et-Loire

Cette pétition avait 999 signataires


Monsieur le Maire Bertrand Veau, Monsieur le Préfet Jérôme Gutton,

Je me permets de vous solliciter aujourd'hui sur un sujet qui prend de l’ampleur : les cirques avec animaux.

Vous n'avez sans doute pas manqué le fait que la cause animal, et les questions liées au bien-être des animaux, préoccupent de plus en plus de personnes, et que de jour en jour, de plus en plus de citoyens de France, et du monde, s'investissent contre les abus commis à des êtres sans défense.


L'article L.214.1 du code rural, auquel nous sommes soumis stipule : « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. ». La commune de Tournus, et toutes celles de Saône-et-Loire, en accueillant des cirques utilisant des animaux dans le but de créer du divertissement, respectent-elles cet article ?

Les animaux sauvages, ont par définition, un besoin de liberté que les cages de cirques, et les trajets d'une commune à l'autre, ne peuvent honorer. Au sein d'un cirque, leurs conditions de vie, le dressage et les représentations forcées, ne respectent absolument pas leurs besoins maternels, sociaux, territoriaux, sexuels et alimentaires.

De multiples études scientifiques ont déjà prouvé que les troubles du comportement (tels que névroses, stéréotypie, troubles cardiaques, arthrite et autres...) chez les animaux de cirque, sont causés par la détresse de leurs captivités.
De plus, les vidéos faisant état de maltraitances et d'abus ne cessent de faire surfaces, afin de dénoncer les pratiques barbares infligées lors du dressage.

Cessons d'être complices, ne détournons plus les yeux.

À ce jour, 61 communes françaises et plus de 25 pays (Pays Scandinaves, Belgique, Pays bas, Portugal, Autriche, Bolivie, Mexique, Colombie, Israël, Inde...) ont déjà interdit la présence de cirques avec animaux sauvages. L'Union Européenne considère qu'interdire les animaux sauvages dans les cirques est légal.


Au nom du bien-être animal, et des valeurs de compassion et de bienveillance que nous pouvons incarner, je vous prie aujourd'hui, Monsieur le Maire de Tournus et Monsieur le Préfet de Saône-et-Loire, de bien vouloir exercer le pouvoir que vous détenez, en interdisant les cirques avec animaux à Tournus, et dans toutes les communes qui se trouvent sous votre législation. Vous permettriez ainsi de faire un pas de plus vers les êtres civilisés et conscients que nous prétendons être.


Je vous remercie de votre attention, et vous prie d'agréer mes plus sincères salutations.


Bien cordialement,
Pauline R.



Pauline compte sur vous aujourd'hui

Pauline R. a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr. Bertrand Veau: Non aux cirques avec animaux à Tournus et en Saône-et-Loire”. Rejoignez Pauline et 998 signataires.