Non à la fermeture d un poste sur le RPI capvern lutilhous mauvezin

Non à la fermeture d un poste sur le RPI capvern lutilhous mauvezin

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Florence MOUNIC a lancé cette pétition adressée à Mr Aumage

Alors que le ministre de l'éducation nationale, Mr Blanquer se voulait rassurant en stipulant que les écoles rurales seraient préservées, la réalité est bien différente à ce jour. 

En effet, il a été annoncé une fermeture de poste      d'enseignant sur le RPI de capvern/lutilhous/mauvezin. Cela engendrerai la fermeture de l école de lutilhous. Un poste d enseignant et un poste d atsem sont menacés. 

A ce jour cette classe accueille des grande section de maternelle.  Le matériel et les locaux sont adaptés. Nos enfants bénéficie d'un enseignement de qualité possible grâce à un effectif idéal . Des conditions optimales avant une entrée au CP.  Un enseignement personnalisé pour chacun est possible avec une réelle prise en compte des difficultés. Comment imaginer cela dans des classes surchargées?

Pourquoi la ruralité bénéficie de si peu de consideration de la part des elus haut placé? Parce que nos élus de proximités eux soutiennent le maintien de ce RPI . Nos trois communes concernées veulent toutes conserver leurs ėcoles. Toutes ont bien conscience qu' une fermeture d'école s'est un village qui se meurt.

Parce que nos enfants sont les adultes de demain, et que nous refusons qu'ils ne soient que seuils et statistiques.
Parce que nous défendons les écoles rurales, vraies pépites de nos territoires... Et que nous rêvons d’une école familiale et de proximité, une école respectueuse du rythme de chaque enfant, une école privilégiant la bienveillance et accessible à tous,.
Parce que les écoles rurales se battent chaque jour pour préserver ces valeurs qui nous rassemblent et font grandir nos enfants...
Parce qu’il y a dans nos petites écoles publiques, de vrais professeurs des écoles passionnés qui défendent l’avenir de nos enfants...

Unissons nous et battons nous pour une éducation de qualité pour nos enfants 

Sachez que si les effectifs augmentent à l avenir une ouverture de poste est très difficile à obtenir donc un avenir de classe surchargées se profile sans perspective d'amélioration. 

La décision sera entérinée le 18 février. Cela nous laisse peu de temps mais tout est possible. Une mobilisation importante changera les choses. 

Nous demandons le maintien des postes actuels. 

Aidez nous s il vous plait. L' avenir de nos enfants en dépend. Tous touchés, tous concernés.

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !