Victoire

Pour la protection des enfants et personnels de l'école d'Issus vis à vis des épandages agricoles.

Cette pétition a abouti avec 108 signatures !


Suite à l'épandage de produit agricole dans l'après-midi du mardi 3 avril 2018, les parents des enfants scolarisés à l'école maternelle d'ISSUS (RPI Issus, Noueilles, Pouze), le personnel de l'école ainsi que les habitants d'ISSUS souhaitent exprimer leur fort mécontentement vis à vis de cette situation.

Même si l'agriculteur a depuis précisé que le produit épandu n'est pas un pesticide (il s'agirait d'un engrais ANsol 92) il n'en demeure pas moins que l'épandage réalisé le mardi 03/04/2018 dans les conditions suivantes :

  • proximité du champ avec la cours de récréation (25 m),
  • fort vent d'Autan ce jour là (45 km/h, du sud-est), qui soufflait donc depuis le champ vers la cours de récréation, transportant ainsi la forte odeur du produit épandu,
  • épandage en temps scolaire, plus précisément pendant le moment de récréation

constitue une pratique dénuée de tout respect envers les enfants et les personnels de l'école.

Vue aérienne, de l'école à gauche et du champ à droite

Par cette pétition, les parents des enfants scolarisés à l'école maternelle d'ISSUS ainsi que le personnel de l'école demandent à Mr le maire d'ISSUS :

  • de mettre en oeuvre les mesures qu'il juge nécessaires pour que les futurs épandages soient réalisés hors des temps de présence des enfants et des personnels dans les locaux de l'école (temps scolaire, garderie, centre de loisir), soit après 18h30.
  • de favoriser une rencontre avec l'agriculteur pour échanger sur la manière la plus convenable de réaliser les futurs épandages et de communiquer à leur sujet (notamment sur la nature des produits utilisés, les précautions prises quant à la proximité d'infrastructures telles que le city stade, le terrain de cross, etc ..).

 

 

 

 

 



PEAL compte sur vous aujourd'hui

PEAL a besoin de votre aide pour sa pétition “Mr Antoine PECHOU: Arrêter les épandages agricoles à proximité de l'école d'ISSUS, pendant les récréations.”. Rejoignez PEAL et 107 signataires.